DVD - Le français dans tous ses états



Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

« Le français dans tous ses états », un DVD de 2 heures 34 minutes sur la langue française. Pfff... Au moment des examens, revoir encore les règles du français ? Suer sur les participes passés ? Etudier les nombreuses exceptions ? Non ! Ce DVD ne prend en faute que les puristes. Ce DVD nous parle du français, il le fait voir, il le fait sentir, il le fait vivre.

Pour nous parler du français, ce DVD y va par 4 chemins. Si l’on veut rester « classique   », on peut prendre le premier chemin, celui de l’ABC du français. Comme dans un dictionnaire, les mots sont classés par ordre alphabétique. D’ « Afrique » à « demain » en passant par « grammaire », « incorrigible orthographe » ou « ziboulateur ». Ce sont les 27 séquences que l’on retrouve, regroupées par thèmes, dans les 3 autres parcours proposés : Questions de langue  ; Couleurs du français  ; le français hier, aujourd’hui, demain.

Questions de langue

 Si l’on veut tout de suite être rassuré, si l’on veut du « sérieux », on peut prendre directement le parcours « Questions de langue ». On donne la parole à des linguistes, à un grammairien, à une responsable de dictionnaire. Ces spécialistes nous expliquent comment on apprend une langue et comment elle se fait. Ils nous parlent de la langue apprise dans la petite enfance, un apprentissage dont on ne se souvient pas. Puis, l’apprentissage, dont on a souvent de très mauvais souvenirs, celui de l’école : l’orthographe, la grammaire,...

Pas question ici de « zéro pointé »... Oui, il y a des règles. Mais elles ne doivent pas nous intimider. Par exemple, la nouvelle orthographe a provoqué la réaction des puristes. Et voici ce qu’en dit, Jean-Marie Klinkenberg, professeur de sciences du langage à l’Université de Liège : « chez certains défenseurs de l’ancienne orthographe, « il y a cette idée : moi, j’ai crevé pour avoir cette orthographe, pourquoi est-ce que tous ces petits morveux, qui viennent après moi, l’auraient sur un plateau d’argent ? Un peu comme ces femmes qui, au moment où l’on parlait d’accouchement sans douleur, disaient : Qu’est-ce que c’est que ça ? On va accoucher sans douleur maintenant. Elles ne sauront plus ce que c’est ! » Bref,nous devons avoir confiance ou retrouver confiance dans notre pratique de la langue. Pour s’en convaincre, il faut voir et entendre la séquence sur le « parler des cités ». Une séquence à la fois instructive et très amusante qui montre que la langue vit, qu’elle n’est pas une mais multiple.
Non, la langue n’est pas une. Ne serait-ce que parce qu’il y a des francophones dans différentes régions du monde. 

Couleurs du français

Ainsi, un troisième parcours, les couleurs du français, montre bien les différents vécus de la langue selon les régions. Les différences entre les francophones de Belgique, de Suisse, du Québec ou d’Afrique. Les couleurs du français, ce sont évidemment ses accents. Comme le dit Julos Beaucarne : « L’accent, c’est tout un pays qui sort d’une bouche. » On s’amuse en entendant Pierre Kroll imiter l’accent liégeois ou plutôt les accents liégeois. Autre séquence amusante, un Suisse qui dit avec un accent vaudois (?) : « Nous, on a un français parfait, une élocution parfaite, ce sont les autres qui ont un accent. »
Comme le dit un jeune africain : « le français appartient à qui le parle ! » La langue n’appartient à personne, c’est un grand mélange. C’est d’ailleurs ce que le français a toujours été. C’est ce que nous rappelle le 4e parcours : Le français, hier, aujourd’hui, demain. Non, il n’y a pas de français « pur ». Le français est un incroyable mélange d’influences. C’est ainsi qu’il est né et qu’il a évolué. C’est ainsi qu’il vit aujourd’hui. 

Thierry VERHOEVEN

Le français dans tous ses états, Un ensemble composé par Benoît Peeters
 1 DVD vidéo interactif et 1 livret en couleur de 16 pages, Les Impressions Nouvelles, 19 €
En locationà La Médiathèquede la Communauté française

 
Le français dans tous ses états
Pendant l’automne 2000, une exposition-spectacle intitulée "TU PARLES !? le français dans tous ses états" a été présentée en même temps dans quatre grandes villes francophones : Québec, Dakar, Bruxelles et Lyon. Dans le prolongement de cette exposition-spectacle, une série de documentaires a été réalisée. Ces films mettent en évidence la diversité, la vitalité et la modernité de la langue française et de la francophonie  . Loin d’une approche scolaire ou purement linguistique, il s’agit de présenter la langue comme un phénomène global, qui nous concerne tous, un phénomène contemporain, aussi varié que vivant.  C’est Benoît Peeters qui a assuré la conception   générale et la direction artistique du projet. Les séquences ont été confiées à des réalisateurs français, belges, québecois et africains. Cette matière très riche trouve aujourd’hui un support idéal dans le DVD-vidéo. Un voyage ludique et pédagogique à la fois. Un passionnant croisement de regards.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Vos commentaires

  • Rouard Nathalie

    Le 31 août 2016 à 17:52

    Bonjour,

    Je suis enseignante. J’avais participer à l’expo Tu parles !? Le français dans tous ses états et j’aimerais me procurer le dvd que vous mentionnez sur votre site.

    Pourriez-vous me renseigner à ce sujet ? D’avance un grand merci.

    Bien à vous,

    Nathalie Rouard

    Répondre à ce message

  • Katlijn Verhack

    Le 3 mars 2014 à 21:30

    Est-ce que je peux acheter le DVD + livret. A qui m’adresser ?

    Mes salutations distinguées

    Katlijn Verhack

    Répondre à ce message

  • dubois

    Le 16 avril 2012 à 10:45

    Il a bien raison Julos Beaucarne.Vlà un vrai gentil poète .
    Le verbe"AIMER"devrait être conjuguer à tous les temps mais encore faut il savoir ce que cela veut dire exactement.
    Derrière chaque mot, il a une définition dans notre abécédaire mais c’est quand on relie les mots l’un à l’autre pour former une phrase que le procésus du langage se met en route.
    C’est tellement important de bien se faire comprendre,d’arriver à expliquer son ressenti,d’émouvoir,de clarifier,d’échanger des idées,de respecter,d’écouter,d’argumenter,de chercher la vérité.
    Le "faux" problème linguistique ,c’est croire détenir la vérité sans aucune intelligence de la vie.Notre petit pays a la chance d’être multi culturel et pour que cette richesse soit bénéfique,il serait sain que le respect soit réciproque.Quand je suis invitée chez des amis,j’apporte des fleurs et non des insultes.
    Quand j’entends les politiciens hurler pour nous convaincre de voter pour eux,je me permets de dire qu’ils utilisent très mal la langue Française CAR entre toutes les injures ,on arrive mal à comprendre leur programme et la façon dont ils vont gouverner avec les autres et quelle sera leur position face à l’Europe et à sa monnaie qui est très malade .
    Au plus les élections approchent,au plus ils sont ignobles dans leurs propos,ce n’est plus de la politique,c’est une émission du même genre que la télé réalité vulgaire III,incolore,inodore et insipide qui ne peut être qu’un mauvais exemple pour les jeunesses européennes.
    Heureusement,il y a les humoristes qui sont là pour nous faire rire de choses qui vont faire pleurer.Nous allons devoir être très courageux et se remettre en cause pour changer LES mentalités et transmettre à nos enfants des valeurs un peu perdues.Aimer ,c’est du boulot.

    Répondre à ce message

  • Nuha

    Le 2 août 2011 à 03:51

    Surtout, j’aime ecouter les francophones arabes. Je comprends presque tout ce qu’ils disent en fracais. Cela n’a rien a voir avec le fait que je suis arabe moi-meme, mais ils ont vraiement l’accent.

    Répondre à ce message

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Dans les pays d’Europe, on accueille trop de réfugiés ?

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2017 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de