Des chiffres pour l’alphabétisation

Le 10 septembre 2015 publié dans Alphabétisation, un droit pour tous Lydia Magnoni

En 2011, la chaîne Arte a consacré un numéro de l’émission : "Le dessous des cartes" à l’anaphabétisme. Les chiffres sont de 2009 mais ce qu’ils nous apprennent n’a pas changé. Petit résumé des grands moments de cette émission.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir



Le taux d'analphabétisme, c'est la partie de personnes de plus de 15 ans dans la population qui ne sait ni lire ni écrire.

Les pays les plus pauvres sont aussi ceux où il y a le plus d'analphabètes.

Dans un pays comme la France ou la Belgique, plus de 90% des enfants sont scolarisés. C'est-à-dire qu'ils vont à l'école primaire entre 4 ans et 13 ans (selon les pays).

Entre 1999 et 2009, il y a eu un grand progrès. Beaucoup plus d'enfants vont à l'école...

Il y a plusieurs raisons qui expliquent que les enfants ne vont pas à l'école. La première, c'est que beaucoup d'enfants doivent travailler pour aider leur famille.

L'Afrique subsaharienne, ce sont tous les pays d'Afrique qui sont en-dessous du désert du Sahara.

La deuxième raison pour laquelle les enfants ne vont pas à l'école, c'est la crise économique. Certains pays très pauvres réduisent les budgets de l'éducation.

Troisième raison qui éloigne les enfants de l'école : les guerres. Dans les pays où il y a des guerres, deux fois plus d'enfants ne vont pas à l'école.

Quatrième raison qui éloigne les enfants de l'école : le fait d'être une fille. C'est dramatique. Car une fois devenues mères, elles auront du mal à s'occuper de leurs enfants, de leur santé, de leur éducation. Or, c'est surtout les mères qui font que ces sociétés changent.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Dans les pays d’Europe, on accueille trop de réfugiés ?

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2017 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de