Journée pour les droits des femmes

Thierry Verhoeven

 Cahiers  2013 dans le rétro
Le 6 mars 2013 |  Thierry Verhoeven

Le 8 mars, c’est la journée internationale des femmes. Rien à voir avec la chandeleur, jour où les femmes sont maîtres, dit le naïf  . Non. La journée des femmes est une journée où les femmes manifestent, protestent et réclament haut et fort plus d’égalité.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Chaque année, le 8 mars est l’occasion de rappeler que les femmes sont toujours victimes d’inégalités. Et que, dans beaucoup de pays, elles n’ont pas aujourd’hui encore, les droits les plus fondamentaux. La lutte pour les droits des femmes et l’égalité est un long combat.
Le 8 mars, les pouvoirs publics et les associations organisent donc de nombreuses activités pour rappeler les combats des femmes d’hier et montrer les inégalités qui demeurent encore aujourd’hui.(1)

On peut dire que l’idée d’une journée internationale des femmes est née, il y a environ 100 ans. En 1910, Clara Zedkin propose à l’Internationale socialiste réunie au Danemark de lancer une journée de manifestation internationale pour le droit de vote des femmes, l’égalité entre les sexes, et le socialisme. Clara Zedkin est une dirigeante du mouvement socialiste allemand. Elle est responsable d’un journal : L’Egalité. Elle sera plus tard dirigeante du parti communiste allemand et du mouvement communiste international. La proposition de Clara Zedkin est approuvée par les 100 femmes déléguées à cette conférence. Ces femmes étaient originaires de 17 pays différents. Parmi elles, il y avait les 3 premières femmes élues au parlement de Finlande.
Le 8 mars 1917, en Russie, des ouvrières de Saint-Pétersbourg manifestent pour « du pain et la paix ». Cette manifestation a joué un rôle dans la chute du Tsar et dans la révolution socialiste en Russie. En 1921, Lénine fait du 8 mars la journée pour les droits des femmes dans l’Union des Républiques socialistes soviétiques. Le 8 mars est peu à peu devenu un jour symbolique pour toutes les luttes des femmes comme, par exemple, pour les mouvements féministes qui luttent pour la libération sexuelle et le droit des femmes à disposer de leur corps. En 1977, l’Organisation des Nations Unies officialise le 8 mars comme « journée internationale pour le droit des femmes et pour la paix. » Peu à peu, les pouvoirs publics et les associations de nombreux pays du monde organisent des manifestations et des activités pour la défense des droits des femmes. Le 8 mars est donc devenu, plus simplement, la journée internationale des femmes. Le 8 mars rappelle les luttes des femmes contre les inégalités et les injustices. Mais la journée est surtout là pour souligner que l’égalité homme-femme n’est pas encore une réalité, loin de là.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Dans les pays d’Europe, on accueille trop de réfugiés ?

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2017 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.

Avec le soutien de