Document sans ..." />

La 1ère femme Premier ministre d’un pays musulman


 Articles
Le 22 octobre 2007 |


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-transitional.dtd">

Document sans titre

Benazir Bhutto est rentrée dans son pays après 8 ans d’exil. Benazir Bhutto est encore aujourd’hui le symbole de la démocratie au Pakistan. Benazir Bhutto est la fille de Zulfikar Ali Bhutto. Ali Bhutto était un très grand propriétaire terrien. Il était très riche. Dans les années 1970, Ali Bhutto devient chef du gouvernement pakistanais. Il lance le programme nucléaire du Pakistan et fait les premières concessions aux islamistes. En 1977, il est renversé par les militaires et pendu.

Sa fille, Benazir Bhutto a étudié aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. Elle mène, dans sa jeunesse, une vie facile d’enfants de riches. Mais on peut dire qu’elle a du cran quand elle se lance dans la vie politique. De Grande-Bretagne d’abord, elle devient chef d’un parti politique d’opposition au pouvoir pakistanais: le parti du peuple pakistanais fondé par son père. Elle rentre au Pakistan en 1986. Son parti remporte les élections pour le parlement en 1988 et Benazir Bhutto devient la 1ère femme Premier ministre d’un pays musulman. En 1990, Benazir Bhutto et son mari sont accusés de corruption. A cause de cela, Benazir Bhutto doit quitter le pouvoir. Elle fuit dans l’émirat de Dubaï puis en Grande-Bretagne pour échapper à la justice. En 1993, son parti gagne à nouveau les élections au parlement pakistanais. Elle redevient 1er ministre mais doit abandonner le pouvoir 3 ans plus tard pour mauvaise gestion du pays. On la dit incompétente et très autoritaire. En 1999, elle est à nouveau accusée de corruption et quitte le pays. En 2007, le président Pervez Musharraf est très impopulaire. Les Etats-Unis, alliés du Pakistan, ne veulent pas que le pays tombe dans le désordre. Pour beaucoup de Pakistanais, Benazir Bhutto est l’image de la démocratie. Mais elle a quitté le pays en 1999 parce qu’elle était accusée de corruption. Elle a toujours affirmé qu’elle était accusée pour des raisons politiques. Début octobre Musharraf efface les accusations pour corruption de Benazir Bhutto. Benazir Bhutto peut donc rentrer au pays. Elle a décidé de mener la campagne électorale de son parti pour les élections législatives de janvier 2008. Benazir Bhutto veut «sauver la démocratie» au Pakistan. Un travail qui ne sera pas facile entre les pressions américaines, les pressions islamistes et le pouvoir de l’armée au Pakistan.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Dans la même rubrique

La langue française dans le monde
La langue française dans le monde
Le 23 mars 2017
Selon l’Organisation internationale de la Francophonie, il y a 274 millions de francophones dans...
Changement d’air... Changement d’ère
Changement d’air... Changement d’ère
Le 19 mai 2017
Emmanuel Macron est le nouveau président de la République française. A 39 ans, il est le plus...
Le gouvernement Macron
Le gouvernement Macron
Le 19 mai 2017
On connaît maintenant la composition du gouvernement Macron : 11 hommes et 11 femmes. La moitié...
Frères migrants, parmi nous, vivez !
Frères migrants, parmi nous, vivez !
Le 28 août 2017
Frères migrants est une déclaration poétique. On ne peut pas la résumer. Le mieux est d’en citer...

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


En Belgique, un adulte sur dix ne maitrise pas ou mal la langue :

Clôture du précédent sondage "Dans les pays d’Europe, on accueille trop de réfugiés ?", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2017 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de