Contre la lesbophobie


 Articles
Le 12 mai 2008 | |  1 messages


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Ce 17 mai est la 4e journée internationale de lutte contre l’homophobie. Il a fallu attendre le 17 mai 1990 pour que l’homosexualité ne soit plus considérée comme une maladie par l’Organisation mondiale de la santé.

Cette journée est là d’abord pour rappeler que dans beaucoup de pays du monde, l’homosexualité reste un délit   punissable par la loi. Aujourd’hui encore, des personnes peuvent être condamnées à mort pour homosexualité dans 7 pays du monde et dans 93 autres pays, elles peuvent aller en prison.

En 2007, on rappelait aussi, lors de cette journée internationale de lutte contre l’homophobie, qu’accepter les différences entre hétéros et homos était d’abord une question d’éducation. En 2008, la journée est placée plus particulièrement sous le signe de la lutte contre la lesbophobie. Ces dernières années, en effet, il y a eu beaucoup d’efforts pour lutter contre les discriminations dont sont victimes les homosexuels. Mais on associe encore trop souvent l’homosexualité aux hommes. Et lorsque l’on parle des droits des homosexuels, c’est plutôt au masculin. Les femmes homosexuelles, les lesbiennes, sont encore souvent considérées comme des « frustrées ». Ou plus vulgairement encore, comme des « mal baisées ».

Pour lutter contre les préjugés contre les homosexuels et homosexuELLES, des manifestations sont organisées dans de nombreux pays du monde. En Belgique, il y aura le lancement officiel du site belge francophone de lutte contre l’homophobie et de démystification de l’homosexualité. 
Le site a été créé par l’association La Lucarne et par la FGTB   Liège-Huy-Waremme. La marraine et les parrains du site sont : Madame le Député provincial en charge des Affaires sociales, Ann Chevalier, Monsieur le Ministre Régional de la Santé, de l’Action sociale et de l’Egalité des chances, Didier Donfut, Monsieur le Président de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie, Louis-Georges Tin.

Ce site Internet ouvre le 13 mai à 19h30 :
http://www.homo-hetero.be/


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Dans la même rubrique

Visages, villages et beau langage
Visages, villages et beau langage
Le 13 juillet 2017
Une vieille cinéaste punk qui perd la vue et un jeune photographe aux lunettes noires vont à la...
Des attentats à Bruxelles, coeur de l’Europe
Des attentats à Bruxelles, coeur de l’Europe
Le 26 mars 2016
Mardi 22 mars à 8 h, des attentats terroristes ont frappé deux endroits de Bruxelles : l’aéroport...
Fidel Castro, mort d’un symbole
Fidel Castro, mort d’un symbole
Le 28 novembre 2016
Fidel Castro vient de mourir à l’âge de 90 ans. Fidel Castro a dirigé Cuba de 1959 à 2006. Il a...
La langue française dans le monde
La langue française dans le monde
Le 23 mars 2017
Selon l’Organisation internationale de la Francophonie, il y a 274 millions de francophones dans...

Vos commentaires

  • Antony

    Le 31 juillet 2008 à 16:06

    Voilà que j apprends que ma fille est lesbienne après avoir pourtant été mariée
    J ai d abord eu un profond chagrin et la honte
    La honte pour elle car les remarques fusaient dans son dos et les gens sont pas bons
    Je n arrivais pas à accepter et puis un jour ma femme qui n est même pas la maman de cette fille là m a dit :
    C est ta fille et tu dois l aimer comme elle est et la honte elle vient du regard des autres et de l intolérance .
    Tu dois voir ta fille avec tes yeux de père ,avec des yeux d affection ,ta fille n a pas changé ,ta fille ,tu dois l aimer encore plus maintenant car elle a besoin de ton épaule
    J ai écouté ma femme et je fais un grand effort pour aller vers ma fille .
    Merci ma femme !Merci !

    Répondre à ce message

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Dans les pays d’Europe, on accueille trop de réfugiés ?

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2017 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.

Avec le soutien de