C’est fait


 Articles
Le 3 mars 2008 |


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Dimanche, Dmitri Medvedev a été élu président de la Fédération de Russie avec 70,22% des voix. C’est un vote sans surprise. Il y a bien eu des élections et 7 électeurs sur 10 se sont déplacés. Il y avait 4 candidats mais aucun ne faisait le poids face à Medvedev. Car même s’il y a eu des fraudes, la victoire de Medvedev est indiscutable au niveau des chiffres.

Avec plus de 70% des voix, Medvedev est loin devant le candidat communiste Guennadi Ziouganov qui a 17,77%. L’extrémiste nationaliste, Vladimir Jirinovski, n’a que 9,37% des voix. Et enfin, le 4e candidat, Andreï Bogdanov, obtient seulement 1,29%. Dmitri Medvedev ne pouvait pas perdre. Il avait le soutien de Vladimir Poutine qui va devenir le Premier ministre du nouveau gouvernement.

Vladimir Poutine, l’ancien président, ne pouvait plus se représenter parce qu’il a déjà été élu 2 fois en 2000 et 2004. Il avait donc désigné son successeur : Dmitri Medvedev. Et Medvedev a été élu sans problèmes. Medvedev a profité du système de pouvoir, du soutien et de la popularité de Vladimir Poutine. En effet, Vladimir Poutine contrôle beaucoup de médias et surtout la télévision. Il contrôle donc l’information. Et Vladimir Poutine est, qu’on le veuille ou non, populaire en Russie. Après le chaos des années de pouvoir de Boris Eltsine, Poutine a amélioré la vie quotidienne des Russes. Il a rendu à la Russie un peu de l’image de grande puissance qu’elle avait du temps de l’Union soviétique. Poutine a profité aussi de la hausse des prix du pétrole et du gaz (la Russie est un gros producteur) pour remplir les caisses de l’Etat. Poutine et son système de pouvoir ont intimidé les opposants politiques.

Dmitri Medvedev , choisi par Poutine, ne pouvait donc pas perdre. De plus, en votant pour Medvedev, les Russes savaient qu’ils votaient pour Poutine. Après avoir été désigné comme successeur de Poutine, Medvedev avait annoncé que Poutine deviendrait le Premier ministre du nouveau gouvernement. Après avoir été président pendant 8 ans, Vladimir Poutine va donc continuer à diriger la Russie. En effet, Dmitri Medvedev apparaît plutôt comme un homme soumis aux idées politiques de Vladimir Poutine. Les 2 hommes se connaissent depuis 20 ans et sont très proches. Mais Medvedev devenu Président peut changer. En 2000, Boris Eltsine avait choisi Poutine comme successeur. Eltsine et son entourage pensaient qu’ils pourraient manipuler Poutine facilement. Mais une fois élu, Poutine a éliminé le système Eltsine.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Dans la même rubrique

La langue française est en fête
La langue française est en fête
Le 23 mars 2017
Du 18 au 26 mars, la langue française est en fête  ! A cette occasion, il y a beaucoup d’activités...
La France divisée
La France divisée
Le 19 mai 2017
Après un processus électoral qui a duré des mois, la France a un nouveau Président : Emmanuel...
Visages, villages et beau langage
Visages, villages et beau langage
Le 13 juillet 2017
Une vieille cinéaste punk qui perd la vue et un jeune photographe aux lunettes noires vont à la...
Des attentats à Bruxelles, coeur de l’Europe
Des attentats à Bruxelles, coeur de l’Europe
Le 26 mars 2016
Mardi 22 mars à 8 h, des attentats terroristes ont frappé deux endroits de Bruxelles : l’aéroport...

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Dans les pays d’Europe, on accueille trop de réfugiés ?

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2017 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.

Avec le soutien de