Accueil > Articles > be.Welcome au Bois


be.Welcome au Bois du Cazier

jeudi 7 octobre 2010

L’exposition be.Welcome est au Bois du Cazier depuis le 18 septembre 2010 et jusqu’au 16 janvier 2011.

Le Bois du Cazier est un lieu de mémoire lié à la catastrophe minière de 1956. La catastrophe du Cazier a fait 262 victimes. Les victimes provenaient de 12 pays différents. Le musée du Bois du Cazier veut donc aussi traiter de façon actuelle des sujets comme l’immigration. Le 18 décembre 2009, à l’occasion de la Journée internationale des migrants, le Bois du Cazier avait présenté « le parcours du migrant ». Aujourd’hui, et depuis septembre 2010, il accueille l’exposition be.Welcome. Cette exposition est réalisée par l’Atomium et le Musée de l’Europe. Elle est proposée dans le cadre de la Présidence belge de l’Union européenne.

Mieux comprendre

Cette exposition offre un regard neuf sur les migrations. Elle invite à comprendre pour mieux se comprendre.
Son but ? Faire réfléchir autour des thèmes de l’émigration, de l’immigration et de l’intégration en proposant des témoignages, des instantanés.
De tout temps, l’homme s’est déplacé. Pourquoi ? Dans quels buts ?
Le voyage est souvent plein de difficultés et l’intégration n’est pas toujours facile.
Au travers de supports multimédias, de modules interactifs, de créations artistiques, de chiffres et de faits mais aussi de nombreux témoignages, l’exposition nous fait découvrir cette thématique contemporaine. Les témoignages donnent à découvrir le point de vue du migrant mais aussi comment la société qui l’accueille perçoit ce migrant.
Cette exposition est construite en forme d’instantanés. WELCOME présente l’immigration à travers des histoires personnelles, des témoignages. Le but est de provoquer les questions, l’étonnement chez le visiteur.
Aussi vieille que l’humanité, l’immigration ne s’est jamais produite sans heurts. Partir est difficile ; accueillir aussi.

L’exposition

Des éléments de mobilier urbain qui composent le mot WELCOME sont disposés à l’entrée du Bois du Cazier. Les lettres du mot WELCOME servent de support pour raconter l’histoire de l’immigration en Belgique : par des photos, des graphiques, des facsimilés, des documents. Chaque lettre est dédiée à une forme d’immigration.

Tout au long de l’exposition, des grands portraits accompagnent le visiteur. Ce sont les témoins que le visiteur rencontre dans la suite du parcours. Ils sont de nationalité et d’origines très diverses, y compris des « Belges de souche plus ou moins lointaine ». Chaque portrait est simplement accompagné du nom de la personne et de la mention « né à... ».
Au début de l’exposition, le visiteur peut voir des extraits de films, de sketches. Le visiteur voit aussi un film d’introduction au phénomène migratoire. Il découvre que la quête du mieux est universelle et remonte à la nuit des temps.

Le visiteur se trouve face à une grande carte du monde. Lorsqu’il touche un visage, des photos, des films, ... apparaissent sur la carte. Pourquoi le migrant est venu en Belgique, quelles ont été ses premières impressions en arrivant ? Quels liens conserve-t-il avec son pays d’origine ? Comment s’inscrit-il dans la société ? Comment se débrouille-t-il avec les nouveaux codes ? Comment réagit-il face à une administration complexe ? Comment vit-il à l’école, dans l’entreprise, dans le club sportif, le local syndical ou dans la commune. Comment s’intègre-t-il dans notre société ? Il y a le sentiment de l’immigré mais aussi le regard que les « autres » portent sur lui.

Parmi les intervenants, il y a aussi des « Belges » de souche ancienne ou plus récente qui expliquent ce que cette arrivée d’immigrés a changé pour eux.

L’intégration des nouveaux arrivants est un problème auquel sont confrontées toutes les communautés humaines. Qu’en pensent les visiteurs ? Y-a-t-il selon eux des pistes à privilégier ?

Les votes sont enregistrés et le résultat apparaît sur un grand écran, permettant ainsi à chacun de savoir où il se situe par rapport à l’opinion publique.

Infos : 071/88 08 56
info chez leboisducazier.be

En partenariat avec l’Atomium et le Musée de l’Europe.
De nombreuses animations spécifiques sont programmées autour de cette exposition.
Journée découverte associations : 4 novembre à 9h30
Animations pour les écoles et les associations

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0