Accueil > Cahiers > Juste des jours (...) > Vivre ensemble (...)


Pas facile de vivre ensemble avec nos différences. On peut être accusé, jugé, condamné ou mis à l’écart à cause de sa couleur de peau, de son handicap, de sa religion, de son homosexualité, etc. Le 16 novembre, c’est la journée mondiale pour la tolérance. Une occasion de s’informer et de réfléchir : car la différence , les différeces sont une richesse et pas un danger.

Vivre ensemble avec nos différences

Thierry Verhoeven

vendredi 13 novembre 2015

D’après les définitions du dictionnaire, la tolérance c’est accepter que d’autres personnes soient différentes de soi, qu’elles pensent et vivent de manière différente des siennes. C’est vrai. Etre tolérant, c’est, par exemple, accepter que les homosexuels puissent vivre comme les autres. Etre tolérant, c’est encore accepter qu’une femme fasse un métier fait le plus souvent par un homme. Etre tolérant, c’est aussi voir une personne handicapée comme notre égal, etc. Evidemment, ce n’est pas à cela que l’on pense d’abord quand on parle de tolérance. Et surtout quand on regarde l’actualité. Quand on parle de tolérance, on pense à la religion et à la couleur de peau. Etre tolérant, c’est, par exemple, accepter que des personnes soient croyantes ou d’une autre religion que la sienne. Etre tolérant, c’est accepter que les immigrés et les réfugiés soient différents et vivent autrement. Beaucoup de gens n’acceptent pas ces différences. Elles rejettent l’autre. Elles sont le contraire de tolérantes, elles sont intolérantes.


Dessin du blog www.point-de-vue-incorrect.org

Ce dessin montre bien la différence entre la tolérance et l’intolérance. Car le racisme est aujourd’hui l’intolérance la plus dangereuse. Beaucoup de gens n’acceptent pas encore de voir une « Blanche » au bras d’un « Noir » ou disent que « tous les Arabes sont des voleurs ». Et puis évidemment, il y a la religion. Il faut le dire franchement : des Arabes sont victimes de racisme et plus encore parce qu’ils sont tous considérés comme des musulmans. Le foulard, la boucherie halal, la mosquée sont souvent des prétextes au racisme et les gens s’en servent pour dire : « Vous voyez bien qu’ils ne sont pas comme nous. » Ainsi des Arabes ont tort deux fois : ils sont arabes et en plus ils sont musulmans ! Ils sont donc encore plus rejetés.

Tolérance pour tous

La tolérance, c’est le contraire du racisme : qu’importe la couleur de peau, on est tous égaux. La tolérance, c’est la liberté de penser autrement et de pratiquer une religion quelle qu’elle soit, ou pas de religion du tout. Mais pour le dire tout aussi franchement , la tolérance vaut pour tout le monde : les musulmans, arabes, « noirs » ou « blancs ».
« Je suis musulman, je suis libre de pratiquer ma religion et je dois aussi accepter que d’autres n’aient pas la même religion ou soient sans religion. Je suis musulman, je dois accepter de voir des femmes seules dans les cafés, des personnes qui boivent du vin, etc. Je dois l’accepter mais aussi discuter, échanger, vivre avec ces personnes. »

Tolérance et crise économique

Etre tolérant, ce n’est simple ni pour les uns ni pour les autres. Surtout aujourd’hui. Nous sommes toujours dans une crise économique, ce qui veut dire chômage et pauvreté pour beaucoup : on a peur du lendemain donc on a peur des autres. L’Etat islamique, Daech fait une guerre horrible : Daech nous terrorise donc on a peur des musulmans comme s’ils étaient tous des terroristes. Etre tolérant, ce n’est pas simple et surtout par les temps qui courent. Etre tolérant, cela s’apprend. On doit être informé pour ne pas raconter n’importe quoi sur l’autre. On doit être formé pour ne pas voir l’autre et sa culture comme des dangers mais comme des richesses. Car une société de vraie tolérance, ce n’est pas simplement une société où l’on accepte que des gens différents vivent à côté de nous. Une société de vraie tolérance, c’est où l’on accepte de vivre avec les autres, de vivre ensemble nos différences. La journée mondiale de la tolérance est là pour nous le rappeler.

Vidéo sur la journée de la tolérance à Charleroi du 16 novembre à l’UT

Journée internationale de la tolérance à Charleroi from Maison pour Associations on Vimeo.

Le programme complet de la journée de la tolérance à Charleroi, le 16 novembre à l’UT

PDF - 1.2 Mo

Mochelan, le parrain de la journée, parle à sa façon de la tolérance

Le site « 7 milliards d’Autres » qui montre nos différences et nos richesses par des portraits, photos, vidéos, podcasts, etc.

Une carte animée à envoyer

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0