Accueil > Articles > Une charte et une


Une charte et une commission pour l’égalité à Charleroi

Egalité des chances

lundi 9 juin 2008

Depuis fin mai, la Ville de Charleroi a une Commission consultative égalité homme-femme. Le Conseil des Femmes francophones de Belgique a présenté une Charte égalité femme-homme signée par le Conseil communal de Charleroi. Cette Charte énonce des principes et prépare le travail. Car du travail, il y en a.

Bien sûr, l’égalité homme-femme est une valeur et un principe que presque tout le monde admet. Mais cette égalité est encore loin d’être réelle. Pour que cette égalité devienne vraiment une réalité, les pouvoirs publics doivent en tenir compte dans toutes leurs politiques : la politique de l’emploi, de la formation, de la santé, du logement, etc. C’est pour cela que l’on dit que l’égalité entre les hommes et les femmes doit être une politique transversale. Cette égalité doit « traverser » toutes les actions et toutes les décisions politiques. Cette valeur d’égalité doit aussi traverser tous les niveaux des pouvoirs publics : l’Europe, le national (fédéral en Belgique), la région et la localité (la commune). La politique d’égalité homme-femme est importante au niveau local car c’est le pouvoir le plus proche du citoyen.

En Belgique, Liège a adopté une Charte pour l’Égalité entre les femmes et les hommes dès la fin 2001. Bruxelles, en 2003. En 2006, le Conseil des Communes et Régions d’Europe a lancé la « Charte européenne pour l’Égalité des femmes et des hommes dans la vie locale ». Toutes les localités d’Europe ont été invitées à adopter un texte sur l’égalité homme-femme et surtout à développer des actions pour arriver à cette égalité. A l’occasion des élections communales d’octobre 2006, le Conseil des Femmes francophones de Belgique a envoyé à tous les partis démocratiques une série de revendications pour une réelle égalité homme-femme dans les communes. Parmi les revendications, il y avait évidemment la signature d’une Charte pour l’égalité homme-femme par le conseil communal de chaque ville. Et aussi la création d’une Commission de l’égalité homme-femme. A Charleroi, la Charte « égalité » a été signée fin 2007. Et depuis fin mai, la Commission existe. Cette Commission doit réfléchir et donner son avis sur les actions de la ville en matière d’égalité. Pour préparer le travail de cette

Commission, des associations de femmes de Charleroi ont insisté sur 4 problèmes principaux :

  • La violence faite aux femmes : prostitution et violence conjugale.

  • La mobilité : les horaires de bus sont adaptés aux horaires scolaires mais pas aux horaires de travail.

  • La formation, l’emploi et l’insertion professionnelle : par exemple, comment aider les femmes qui travaillent à temps plein et comment les aider à concilier vie familiale et vie privée ?

  • Le logement : par exemple, comment aider au logement de femmes qui vivent seules avec leurs enfants.

Charte égalité femme-homme

Le Conseil communal, acquis au principe de l’égalité entre les femmes et les hommes

  • Considère qu’une participation équilibrée des femmes et des hommes aux processus de décision passe par une représentation paritaire dans tous les secteurs.

  • S’engage à intégrer la dimension de l’égalité entre les femmes et les hommes dans toutes les politiques, de la conception à la réalisation.

  • S’engage à éliminer toute forme de discrimination en recourant à des structures et instruments adaptés, en adoptant une stratégie intégrée et globale pour promouvoir la participation équilibrée entre des femmes et des hommes.

  • S’engage à sensibiliser l’opinion publique en diffusant une image des femmes et des hommes qui sort des stéréotypes discriminatoires.

  • S’engage à préparer un plan communal d’actions pour l’égalité des femmes et des hommes qui vivent dans notre entité.

  • Et dans cet esprit s’engage à mettre sur pied une Commission consultative pour l’Egalité femmes-hommes.

 

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0