Accueil > Cahiers > Comment ça va, l’écol > Situation des enfant


Situation des enfants dans le monde

lundi 1er septembre 2008

Dans la Convention internationale des droits de l’enfant, adoptée en 1989, il y a le droit à l’école. Ne pas aller à l’école, cela veut dire ne pas avoir la chance d’acquérir les savoirs de base. Comment, une fois adulte peut-on devenir un citoyen actif si on ne sait ni lire, ni écrire, ni compter ?

Pourtant, cent millions d’enfants dans le monde ne vont jamais à l’école. Beaucoup de ces enfants habitent les pays les plus pauvres d’Afrique, d’Amérique du Sud et d’Asie. Mais il y a aussi des enfants qui ne vont pas à l’école dans les pays développés. En Grande-Bretagne, deux millions d’enfants travaillent.

Dans les pays en développement, 1 enfant sur 5 en âge d’aller à l’école primaire n’y va pas. Et la situation des petites filles est encore plus grave.

Sur 100 enfants, seulement 77 garçons et 64 filles sur 100 vont à l’école au Maroc. Seulement 47 garçons et 33 filles au Mali. Et seulement 13 garçons et 7 filles sur 100 en Somalie. En Inde, on a créé des écoles qui fonctionnent entre 18h et 20h. Dans la journée, en effet, beaucoup d’enfants travaillent pour aider leur famille à vivre.

Au Bénin, un enfant sur deux ne va pas à l’école. L’école est obligatoire jusqu’à 12 ans. De plus, la moitié des enfants qui vont en classe arrêtent avant cet âge. Les conditions d’études sont très dures. Il y a très peu d’écoles. Il y a parfois 80 élèves par classe. Il n’y a pas de chaises, de tables, de cahiers et de crayons. On ne trouve souvent qu’un seul livre par classe ! Dans certaines écoles, les élèves doivent alors s’asseoir par terre. Ils écrivent les lettres sur le sable.

Sources : UNICEF, situation des enfants dans le monde en 2001

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0