Accueil > Cahiers > Pauvre de nous (...) > Révolution dans (...)


Révolution dans les aides aux économies d’énergie

dimanche 1er mars 2009

Economiser l’énergie, c’est un bon moyen de faire des économies. Mais il faut parfois entreprendre des travaux importants. L’Etat et la Région accordent depuis longtemps des aides. Jusqu’ici, ces travaux devaient d’abord être payés par les ménages. C’est le système du tiers-payant.

Isoler le toit, placer de nouveaux châssis, une nouvelle chaudière, des panneaux solaires, aménager sa maison ou son appartement pour faire des économies d’énergie, cela coûte cher… Beaucoup de ménages, surtout ceux qui ont un faible revenu, n’ont pas les moyens d’investir pour réaliser des économies d’énergie. A partir de 2009, l’Etat développe un système appelé tiers-payant, où d’autres peuvent investir à leur place. Et ils se rembourseront ensuite… C’est une révolution. Le ministre fédéral de l’Energie et les Régions ont en effet inversé la logique des aides aux économies d’énergie. A l’avenir, ce sont les tiers investisseurs qui pourront faire les investissements. L’Etat peut également accorder un prêt à 0% aux ménages qui veulent investir. Et ce prêt sera remboursé au fur et à mesure des économies d’énergie. Les ménages pourront donc rembourser sans que cela ne diminue leur budget dans un premier temps. Avant de leur rapporter gros dans un second temps … Et de faire du bien à la planète.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0