Accueil > Cahiers > Une chance pour (...) > Raconte-moi une (...)


Raconte-moi une histoire…

Démocratie et participation

mardi 1er mai 2007

Eduquer un enfant, le former, ce n’est pas seulement l’affaire de l’école. Ainsi, par exemple, qui d’autre qu’un parent peut apprendre à un enfant l’amour des livres ? Espace livres, peut-être…


Photo : Flémal

Lire est une forme de liberté. Lire est un plaisir. Mais ce goût des livres et de la lecture est aussi très important dans tout apprentissage. Ce sont généralement les parents qui, en lisant des histoires à leurs enfants, leur donnent l’envie de lire. Mais comment lire des histoires à ses enfants si on lit difficilement soi-même ? Les enfants de familles défavorisées ont peu de livres chez eux. Ils sont donc désavantagés au départ.
L’ASBL « Le Maître Mot » apporte sa petite pierre pour réduire cette inégalité face au livre. Cette association a pour but de favoriser l’apprentissage de la lecture et la connaissance de la langue au travers des livres. Elle y travaille depuis 1996.

L’Espace Livres

L’ASBL « Le Maître Mot » a créé l’Espace Livres pour apprendre aux enfants l’amour des livres dès leur plus jeune âge. Les animateurs vont à la rencontre des familles défavorisées. Dans ces familles, le livre et la lecture ont peu de place. Ou même pas de place du tout. Les animateurs rencontrent les enfants de ces familles dans des maisons d’accueil, des hôpitaux, des consultations ONE, des écoles. Ils sillonnent aussi les quartiers avec la camionnette « Livres en voyages, lors des fêtes de quartier, pendant les vacances solaires, et les mercredis après-midi.
Les animateurs lisent des histoires aux enfants en présence de leurs parents. Les mots parlent à l’imagination de ces enfants. Les enfants peuvent apprendre à connaître les livres. Au fur et à mesure, ils comprennent mieux la langue. Ils voient mieux le lien entre le récit, sa forme écrite et sa forme illustrée. Ils mobilisent leurs sens. Ils découvrent ainsi toutes les facettes du langage.
Mieux lire, mieux écrire et mieux s’exprimer, c’est un plus dans la vie de ces enfants. Cela peut être aussi un plus dans la vie de leurs parents. Dans leur vie de tous les jours, dans la vie sociale, pour remplir un papier administratif… Ou encore pour mieux comprendre le monde qui les entoure.
Car le but de cette découverte naturelle et plaisante est bien sûr aussi de faire entrer les livres dans les foyers. L’idée est de passer par les enfants pour sensibiliser les parents. Petit à petit, le livre peut entrer dans la maison. Et y trouver sa place.

Et les parents

Depuis quatre ans, l’association mène aussi des actions d’alphabétisation pour des adultes défavorisés. Le Maître Mot veut ainsi répondre à une demande de plus en plus grande. Elle apporte une réponse originale à cette demande d’alphabétisation. Elle introduit l’outil informatique dans les cours. « Le français en poche » est un outil pour les cours d’alphabétisation mais aussi pour les cours de français langue étrangère. Cet outil s’adapte aux adultes francophones analphabètes mais aussi à des populations qui parlent d’autres langues. Deux cycles sont organisés chaque année de septembre à janvier et de février à juin, à raison de 12 heures semaines.

Nicolas Simon

Contact :

Jacqueline Gaye
Le Maître Mot ASBL, 282, chaussée de Wavre 1050 Bruxelles
02/649 05 15

5 Messages

  • 12 novembre 2009 19:01, par houda

    merci en millllllllllll merci c tres gentill

  • 12 novembre 2009 19:02, par karim et mon amour

    je vous remarsie en cette texte

  • 22 octobre 2010 07:43, par nikos

    kelkun poure maider pour raconter une injustice pendant mon enfance

  • 19 avril 2012 11:40, par Rosalie

    J’achète beaucoup de livres en deuxième main,j’ai même pu m’acheter un Musso.
    Musso était l’invité ce matin sur Bel RTL,il est agréable à lire,il mélange l’amour et le suspens.
    On devrait donner aux écoles la possibilité de créer sa propre biblio surtout pour les enfants qui restent à la garderie.J’ai beaucoup de tendresse pour ces enfants là .Quand je pense que des petits bouts restent à l’école de 7h du matin à 18H le soir,çà m’interpelle.
    Où ces parents trouvent ils encore le temps de lire une petite histoire à leur gosse.

  • 12 mai 2012 20:45, par Oh !Mammie.

    Demain ,c’est la fête des mères ,la fête la plus belle de l’année ,la fête de l’intelligence,de l’amour, de l’affection ,la fête du bonheur que l’on soit pauvre ou riche ,le collier de pâtes ou le porte feuille vuiton n’a aucune importance ,ce cadeau là vient du coeur ,ce cadeau là ; n’a pas de différence ,il est miraculeux et il fait pleurer de bonheur et d’émotion .
    Un baiser,un petit mot ,une attention toute particulière ,un mot d’amour écrit sur un bout de vieux papier ,un mail tant attendu d’un enfant parti au loin ,un petit bout de vie skype d’un enfant ou d’une famille vivant au loin ,un murmure ,un geste ,une humeur ,un petit souffle d’amour généreux,une minute solaire ,un dessin maladroit,quelques secondes pour tant et tant d’amour et de patience ,c’est ce petit cordon ombilicalegorgé de vitamines ,ce rayon lunaire ,cette flèche d’amour qui font la différence avec les insensibles ,c’est ce lien presque animal si salvateur ,si guerisseur comme un petit nounours qu’on sert très fort pour se rassurer dans une chambre éclairée par un lampadaire recouvert d’un petit foulard pris au hasard dans un silence religieux.Chuuuut,on aime si tant si fort avec les yeux et le coeur ,c’est charnel,c’est unique et universel.
    Bonne fête maman !Je t’aime grand comme un papillon qui s’envole de peur d’échapper au bonheur.Aimer un enfant et avoir cet amour en retour ,c’est la plus belle richesse du monde quelque soit notre condition.
    Bonne fête ,bonne fête à toutes les mamans.
    J’aime mon enfant ,c’est pas plus compliqué,cela suffit à mon bonheur,je ne suis qu’une mère comme tant d’autres ,les hommes ne comprendront jamais !
    Mais la fête des pères approche ,elle est sûrement très importante aussi !

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0