Accueil > Cahiers > La dernière histoire > Pour la solidarité


Pour la solidarité

jeudi 1er novembre 2007

Qu’est-ce que les travailleurs ont à gagner d’une scission du pays ? Des militants syndicaux de la FGTB et de la CSC ont répondu en lançant une pétition : « Pour la solidarité, contre l’égoïsme ».

73 000 personnes flamandes, bruxelloises et wallonnes ont déjà signé cette pétition. Parmi elles, Arno, Axelle Red, Kim Gevaerts, Hugo Claus, Mateo Alaluf...
Si le mouvement syndical veut garder la solidarité entre les différentes régions du pays, ce n’est pas parce qu’il regrette la Belgique du passé. C’est parce qu’il considère que les travailleurs n’ont rien à y gagner. Ni en Flandre ni à Bruxelles, ni en Wallonie. Si la solidarité disparaissait, les travailleurs flamands, wallons ou bruxellois n’auraient plus les mêmes pensions, les mêmes allocations familiales, les mêmes remboursements de soins de santé, les mêmes conditions de travail et de vie... Pour le mouvement syndical, la solidarité est à la base de la sécurité sociale belge. Et cette sécurité sociale est l’œuvre de tous les travailleurs, flamands, wallons ou bruxellois.

Vous pouvez signer la pétition auprès d’un délégué syndical ou, en ligne, sur http://www.sauvonslasolidarite.be

La FGTB a aussi réalisé un manifeste sur le même sujet avec des arguments, des chiffres, ... Vous pouvez le télécharger sur la page d’accueil du site www.fgtb.be

1 Message

  • 7 décembre 2010 18:10, par NAJA7

    OU-EST LA NECESITE DE LA SOLIDARITER

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0