Accueil > Cahiers > 100 ans après la (...) > Portfolio : Joyeux


Portfolio : Joyeux Noël

mardi 2 décembre 2014

1914. C’est presque Noël. Entre deux assauts, dans la tranchée, on vit comme on peut. Ici, dans la tranchée française. On est à deux pas de la tranchée anglaise : Rosbif land et de la tranchée allemande. Dans la tranchée allemande, comme en face, on attend l’assaut. On entend l'ennemi sans le voir. Côté écossais, Palmer, prêtre anglican a suivi Jonathan, son aide à l’église. Palmer est devenu brancardier. Comme les autres, ils attendent dans la tranchée écossaise. Et puis les ordres arrivent. Et c'est l'assaut. Le lieutenant français Audebert mène ses hommes au combat. Nikolaus Sprink, le ténor allemand et Anna Sôrensen, la soprano danoise vont chanter ensemble pour les soldats des trois camps. Le soir de Noël, Sprink, reçoit la visite d'Anna Sôrensen, son amie et partenaire de chant, Il décide de revenir dans la tranchée chanter pour les soldats allemands. Et son chant est repris par ceux d’en face. Le ténor allemand Sprink sort de la tranchée à la rencontre du joueur de cornemuse écossais qui a repris sa chanson. Palmer, le prêtre anglican qui du fond de sa tranchée avait repris le chant du ténor allemand sort à son tour. Tous les autres soldats sortent aussi. Un tir d’artillerie s’annonce. Les soldats ennemis s’abritent dans la même tranchée. Les 3 lieutenants ennemis : Gordon, l’officier écossais, Horstmayer, le lieutenant allemand et le lieutenant français Audebert vont décider d'une trêve.Chaque camp pourra enterrer ses morts.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0