Accueil > Cahiers > C’est une maison (...) > Mon futur logement


Mon futur logement ? Durable, dans tous les sens du terme…

Lydia Magnoni

jeudi 22 novembre 2012

Un logement durable c’est un logement dans lequel on peut vivre longtemps. C’est le contraire d’un logement provisoire. C’est donc le contraire d’un logement précaire. Mais un logement durable, c’est aussi un logement qui respecte les hommes, leur environnement et celui de leurs enfants et petits-enfants.

Depuis quelques années, il n’est pas facile de trouver à se loger. Il n’y a pas beaucoup de logements. Les loyers sont chers. Les prix des logements atteignent des sommets.

Et quand on n’a que des petits revenus, quand on n’a qu’une allocation sociale ou un emploi précaire, se loger décemment devient presque mission impossible. Et il ne faut même pas penser devenir propriétaire. Pourtant, avoir sur la tête un toit solide est important surtout quand on cherche du travail ou qu’on commence une formation pour retrouver du travail.

Relogeas, réinsérer par le logement

L’ASBL Relogeas l’a bien compris : « Mettre des personnes en mouvement dans une démarche de réinsertion socioprofessionnelle ne sert pas à grand chose si elles ne disposent pas d’un logement décent. »

Relogeas a été créée en 1994. Relogeas, cela signifie Re pour Réhabilitation, Loge pour logements et As pour associatif. Relogeas a pour but principal de réhabiliter des bâtiments pour en faire des logements à loyer modéré pour des personnes qui ont de grosses difficultés sociales et financières. Des personnes mal logées ou sans abri...

Que fait Relogeas ? Elle repère des logements abandonnés ou insalubres.
Ces bâtiments insalubres améliorables appartiennent soit à des communes, à des CPAS ou encore à des propriétaires privés. Relogeas propose aux propriétaires de ces immeubles, un contrat de gestion à long terme.
Elle rénove ensuite ces logements. Pour rénover ces bâtiments insalubres, Relogeas travaille en collaboration avec des EFT, notamment Quelque chose à faire. Ces logements servent donc de chantiers-écoles. Ensuite, les logements rénovés deviennent des logements d’insertion ou de transit. Ils sont loués à des personnes qui ont de grosses difficultés sociales et financières. Des personnes mal logées ou sans abri. Des personnes qui sont dans une démarche d’insertion socioprofessionnelle. C’est-à-dire qu’elles sont soit en formation, soit en recherche d’emploi. Aujourd’hui, Relogeas propose 21 logements d’insertion et de 2 logements de transit.

Une épargne solidaire pour un toit

Depuis 2011, Relogeas et le CIRE mènent un autre projet avec l’aide de la Région Wallonne. Le but de ce projet est d’aider les personnes à petits revenus à devenir propriétaires de leur logement durable. Avoir un toit à soi est pourtant une solution définitive au problème de logement. Oui mais comment faire sans avoir réuni une épargne, un capital de départ ? Pour cela il y a l’épargne solidaire.

En 2011, Relogeas et le CIRE de Bruxelles ont créé un groupe d’épargne solidaire pour la première fois à Charleroi. Les familles de ce groupe se sont mises d’accord pour économiser chaque mois une certaine somme. Ces familles ont mis en commun leur épargne pendant un certain temps. De cette façon, chaque famille pourra avoir l’épargne totale le temps de payer l’acompte pour obtenir un prêt hypothécaire.

Grâce à cette épargne solidaire, des familles qui dépendant du CPAS, des allocations de chômage, mutuelle etc., avec de graves problèmes de logement, sont parvenus à se loger décemment et sont devenus propriétaires.

Construire sa maison

Par exemple, pour Abdel, avoir sa propre maison semblait impossible. Il a participé aux groupes d’épargne solidaire avec sa femme. Le but d’Abdel « Avoir enfin ma maison où grandiront mes enfants. »
Il a pu obtenir un prêt hypothécaire grâce à l’épargne solidaire. Il a aussi pu se former aux métiers de l’éco-construction. Et en 2012, il a commencé à construire sa propre maison, en partenariat avec l’EFT Quelque Chose à Faire.

Glossaire

réhabiliter : rénover un logement délabré
EFT : entreprise de formation par le travail
CIRE : Coordination et initiatives pour les réfugiés et les étrangers

Pour en savoir plus

http://www.monceau-fontaines.be/site/index.php?option=com_content&view=article&id=32&Itemid=29

http://www.cire.be/services/logement/presentation/511-le-service-logement-du-cire

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0