Accueil > Cahiers > Réfugiés, désunion > Mais que fuient (...)


Au cours de l’histoire, il y a toujours eu des hommes qui ont fui leur pays parce qu’ils y étaient obligés. Parce qu'ils fuyaient une catastrophe, la guerre, la misère. Tout comme ces réfugiés qui essaient aujourd'hui d’entrer dans l’Union européenne. Mais d'où viennent-ils ? Et que fuient-ils ?

Mais que fuient tous ces réfugiés ?

Thierry Verhoeven

dimanche 20 septembre 2015

Les réfugiés par nationalité reconnus dans l’Union européenne (Source Eurostat)

Depuis des semaines, on parle de crise des migrants en Europe. Mais il faut rappeler que l’Europe accueille peu de réfugiés. En effet, beaucoup de réfugiés fuient dans les pays voisins. Ce sont donc les pays pauvres d’Afrique ou d’Asie qui accueillent le plus de réfugiés. Il faut aussi rappeler que les gens ne fuient pas leur pays par plaisir. Comme l’écrit la poète somalienne Warsan Shire : "Personne ne met ses enfants sur un bateau sauf si l’eau est plus sûre que la terre." Si l’on connaît un peu la situation dans les pays d’origine des réfugiés, on comprend pourquoi ils fuient.

En Syrie

Presque 1 réfugié sur 3 vient de Syrie. En Syrie, depuis 2011, il y a la guerre. Ou plutôt, des guerres. En 2011, c’est une guerre civile qui commence. Une partie de la population manifeste contre le pouvoir du dirigeant du pays, Bachar Al-Assad. La police et l’armée rétablissent l’ordre dans le sang. Quatre ans plus tard, c’est toujours la guerre civile. Et la situation s’est compliquée. Il y a différents groupes armés dans l’opposition à Bachar Al-Assad. Il y a l’Armée syrienne libre : ce sont des modérés. Il y a aussi les djihadistes de l’Etat islamique, Daech. Il y a les djihadistes proches du mouvement terroriste Al-Qaida. Dans certaines régions du pays, les Kurdes résistent et se battent contre Daech.

Depuis 2011, il y a eu presque 250 000 morts en Syrie. 12 millions de Syriens (sur une population totale de 23 millions d’habitants) ont dû quitter leur maison pour aller dans une autre région de Syrie ou dans un autre pays.

En Erythrée

Pays peu connu, l’Erythrée est un pays pauvre d’Afrique. C’est un pays pauvre et totalitaire. Certains observateurs disent que le pays est la dictature la plus sanglante d’Afrique. Les opposants politiques ne peuvent pas s’exprimer. Il y a des tortures dans les prisons et pendant le service militaire. Les droits de l’homme ne sont pas respectés. En 2011, une grave sécheresse a ravagé le pays. La sécheresse a provoqué de grandes famines.

En Afghanistan

Depuis 35 ans, l’Afghanistan n’a pas vraiment connu la paix. En 1979, l’Union soviétique, la Russie d’aujourd’hui, occupe le pays et c’est la guerre. Après le départ des Russes fin des années 1980, c’est la guerre civile. Les Talibans arrivent au pouvoir en 1997. Les Talibans sont des islamistes extrémistes. Après les attentats du 11 septembre 2001, les Etats-Unis renversent le pouvoir taliban et occupent le pays avec d’autres armées de pays occidentaux. En 2015, certaines régions du pays sont encore en guerre. Depuis 1979, des millions d’Afghans ont quitté le pays. La plupart vivent dans les pays voisins. Et souvent, dans de très mauvaises conditions. Une petite partie de ces réfugiés afghans viennent en Europe pour demander l’asile.

En Irak

Cela fait longtemps que l’Irak est en guerre. Les Etats-Unis ont occupé le pays de 2003 à 2011 sans réussir à établir la paix. Au contraire, il y a eu, de 2003 à 2011, plus de 100 000 civils tués. Après le départ des Américains, la guerre civile s’est étendue. Ce sont des combats sanglants entre musulmans chiites et musulmans sunnites. Depuis 2014, l’Etat islamique contrôle une grande partie du territoire irakien. En 2014, plus de 15 000 personnes ont été tuées. Plus de 2,3 millions d’Irakiens ont dû aller ailleurs dans le pays ou se réfugier à l’étranger. L’UNICEF, l’organisation des Nations Unies qui s’occupe des enfants, dit que le pays est au bord d’une catastrophe humanitaire.

En Iran

Même si le pouvoir iranien est plus tolérant et plus ouvert qu’avant, il y a encore des tensions dans la société iranienne. Les opposants politiques n’ont pas de liberté. Les Iraniens d’origine arabe ne sont pas considérés comme les autres citoyens. Les femmes n’ont pas beaucoup de droits. La situation économique et sociale est très mauvaise. Pendant 10 ans, la communauté internationale a isolé l’Iran et l’a empêché de faire du commerce librement. Cela a créé beaucoup de chômage et de pauvreté. Des Iraniens quittent donc leur pays pour essayer de vivre mieux. En plus, l’Iran est un pays où il y a beaucoup de réfugiés. Il y a environ 1 million de réfugiés venus d’Afghanistan.

En Somalie

Depuis 1991, il n’y a pas de vrai Etat en Somalie et le pays n’est pas sécurisé. Ces dernières années, la guerre civile s’est développée. Des groupes islamistes ou des organisations criminelles contrôlent certaines régions du pays. En 2011, le pays a connu une grave sécheresse qui a créé la famine.

En Lybie

En 2011, les Libyens renversent le régime du dictateur Mouammar Khadafi avec l’aide militaire internationale. Depuis, malheureusement, le pays est en guerre civile. Il y a un gouvernement soutenu par la communauté internationale et un gouvernement dirigé par des islamistes. Il y a aussi le pouvoir de plus en plus important de l’Etat islamique dans le pays. Il y a énormément de trafics, d’organisations criminelles. Des dizaines de milliers d’Africains, venus de Somalie et d’Ethiopie entre autres, vivent dans des camps de réfugiés en Libye. Ils sont victimes de violences et veulent quitter le pays.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0