Accueil > Articles > Mais qu’est-ce qu’ell


Mais qu’est-ce qu’elles veulent encore ?

Belgique

lundi 2 juillet 2007

Cette semaine, Vie féminine, association de femmes, organise 3 jours de débats sur le sujet :« Qui a peur de l’égalité ? ». Pour Vie féminine, les femmes participent plus, c’est vrai, à la vie de la société dans différents domaines. En même temps, Vie féminine constate que la société lie encore fort les femmes à la famille et aux enfants. Pour Vie Féminine, dans certains discours et certaines mesures des gouvernants, on utilise même l’idée que l’égalité homme/femme est acquise dans la loi pour faire passer des lois inégalitaires. Un exemple : la réforme du divorce…

Pour Vie féminine, les femmes se libèrent, s’émancipent. Elles mettent en cause la domination masculine qui existe depuis des siècles. Il y a donc des« retours de manivelle ». Quelques exemples : le retour à l’image de la « bonne mère », le peu d’intérêt pour les nouvelles revendications des femmes…

En plus d’une semaine de réflexion, Vie féminine en appelle au futur gouvernement avec un texte : « Mais qu’est-ce qu’elles veulent encore ? ». Et le texte commence par : « Mais qu’est-ce qu’elles veulent encore ?, s’entend-on déjà dire. Cette question, ou plutôt cet agacement, nous le connaissons bien pour l’avoir entendu et réentendu à de nombreuses reprises. Quelques morceaux choisis : De quoi vous plaignez-vous ? Vous avez déjà beaucoup ! Avec quoi vous venez encore ? Dans d’autres pays, les femmes n’ont pas le droit de travailler, de conduire une voiture... Elles sont contraintes de porter une burqa alors que vous, vous avez la liberté de vous habiller comme vous le souhaitez ! L’excision, vous savez ce que c’est ? Vous devriez plutôt être contentes de votre sort ! Que diriez-vous si vous deviez subir la polygamie, la répudiation, la lapidation ? Ne pensez-vous pas que les hommes sont aussi victimes de sexisme ? C’est vrai, de quoi se plaint-on ? (…) ». Et, en 24 pages, Vie Féminine dit pourquoi les femmes ont encore à se plaindre dans la Belgique d’aujourd’hui. Vie Féminine fait la liste des inégalités qui touchent les femmes et propose des choses concrètes pour améliorer la vie des femmes et aller vers plus d’égalité. Car Vie féminine demande au gouvernement des politiques nouvelles et même à contre-courant pour aller vers plus d’égalité homme/femme. Ces politiques doivent être pensées et faites à partir de la situation des femmes en situation difficile dans la société. Ces politiques doivent toucher tous les domaines : emploi, santé, culture, logement, couple, enfants, revenus, temps… Et pour Vie féminine, toute la population profitera de ces politiques. Vie féminine enverra son texte à tous les membres du futur gouvernement fédéral et aux présidents de partis politiques.

Nous ne pouvons détailler ici les 24 pages du texte de Vie féminine, nous aurons l’occasion d’y revenir à la rentrée de septembre.
Pour informations complémentaires, voir la page du site de Vie féminine : http://viefeminine.no-ip.org/default.asp?id=103&mnu=103

Le texte complet de Vie féminine en PDF

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0