Accueil > Cahiers > Crise économique (...) > Les agences de (...)


Les agences de notation en 6 questions

vendredi 20 avril 2012

Quand on parle de crise financière, on parle souvent des « agences de notation » car elles jouent un rôle important sur les marchés financiers.

Qui sont les agences de notation ?
Ce sont des entreprises privées. Elles ont des actionnaires comme d’autres entreprises. Par exemple, le multimilliardaire Warren Buffet est le principal actionnaire d’une agence de notation. Comme les autres entreprises, leur but est de faire des bénéfices. Trois agences de notation américaines ont plus de 90% du marché : Standard & Poors, Moodys et Fitch. Au total, ces 3 agences emploient 18 000 personnes et ont fait un chiffre d’affaires de 6 milliards de dollars en 2010.

Que fait une agence de notation ?
Elle note la santé financière des entreprises et des Etats. Une bonne note signifie que l’entreprise ou l’Etat est en bonne santé. L’entreprise ou l’Etat peuvent alors emprunter facilement de l’argent en payant peu d’intérêts. Avec une mauvaise note, c’est le contraire. L’entreprise ou l’état ont plus de difficultés pour emprunter de l’argent et ils doivent payer beaucoup d’intérêts.

Qui paie les agences de notation ?
Ce sont les entreprises qui veulent emprunter de l’argent. En effet, les agences de notation donnent le ton aux marchés financiers. Une entreprise n’est pas obligée de demander une note. Mais alors, les marchés financiers vont éviter de prêter de l’argent à cette entreprise. Ils ne lui feront pas confiance.

Peut-on faire confiance aux agences de notation ?
Les agences de notation se disent indépendantes. Dans la pratique, ce n’est pas tout à fait vrai. Une agence analyse la santé financière de l’entreprise qui la paie. Il y a donc plusieurs problèmes. L’entreprise donne-t-elle toutes les informations à l’agence ? Ou encore, une agence va-t-elle mal noter une grande entreprise qui est aussi un de ses gros clients ? En septembre 2008, les agences donnaient encore une bonne note à l’énorme banque américaine Lehman Brothers. Quelques jours plus tard, la banque se déclarait en faillite. Et plus généralement, les agences de notation n’ont pas vu ou n’ont pas voulu voir les crédits « pourris » (les « subprimes ») de l’immobilier aux Etats-Unis. Ce sont ces crédits qui ont déclenché la crise de 2008.

Et les Etats ?
En plus des entreprises, les agences de notation évaluent aussi les Etats : 115 pays sont notés. Et pour les Etats, les notations sont gratuites. Les agences ne font pas cela par charité. Elles le font parce que c’est dans l’intérêt de leurs clients. En effet, leurs clients, ce sont aussi des banques et des fonds financiers qui veulent investir de l’argent. Ces clients prêtent de l’argent aux Etats. Et ces clients ont envie de connaître la santé financière d’un Etat avant de lui prêter. Si la santé est mauvaise, l’Etat doit payer des intérêts très élevés. C’est ce qui est arrivé à plusieurs pays européens.

Grèce, Portugal, Italie, et après ?
Pendant l’été 2011, les agences de notation ont donné une mauvaise note à plusieurs pays européens. Pourquoi ? Pour le dire vite, ces pays ont beaucoup de dettes et beaucoup de déficit. On peut donc imaginer que ces pays vont devoir s’endetter encore plus. Ils auront donc plus d’argent à rembourser. Pourront-ils rembourser ? Les agences disent donc que les banques et les investisseurs prennent un risque en prêtant à ces Etats. Et le risque, cela se paie… en intérêt. Ces Etats payeront donc un intérêt très élevé sur la somme qu’ils empruntent. Leur dette augmente, les intérêts à payer aussi. Et ainsi de suite…C’est un cercle vicieux.

 

 

1 Message

  • 27 avril 2012 11:36, par mouton Rotchield

    On n’est pas dans la merde !
    Au fond ces agences ,elles servent à rien .

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0