Accueil > Cahiers > Une planète, six (...) > Le saviez-vous (...)


Le saviez-vous ? Et si on mangeait le chien ?

jeudi 5 novembre 2009

Vous aimez les chiens ? Les chats ? Vous en avez un chez vous ? Mauvaise idée pour la planète. Savez-vous qu’un berger allemand pollue autant qu’un 4/4 Toyota qui roule 9 500 kms par an ? Un chat, lui pollue un peu moins : autant qu’une Golf quand même… Avoir un animal domestique a donc des conséquences sur votre empreinte écologique.

Ce sont deux écrivains néozélandais, Robert et Brenda Vale, qui ont mené cette étude insolite. Robert et Brenda Vale sont des architectes spécialisés dans les maisons économes en énergie. Ils sont professeurs à l’Université de Victoria. Ils ont récemment publié un livre :« Time to eat the dog, the Real Guide to Sustainable Living. » En français, ce titre veut dire : Est-ce le moment de manger le chien ? Le vrai guide du mode de vie soutenable.

Robert et Brenda Vale ont très sérieusement calculé les émissions de carbone qui sont produites pour les soins à un chien, un chat, un hamster, un poisson rouge. 
Ainsi un chien moyen mange 164 kilos de viande et 95 kilos de céréales chaque année. Pour produire tout ce qui est nécessaire à ce chien, il faut 0,84 hectare.

L’empreinte écologique du chien est donc de 0.84 hectare. L’empreinte écologique d’un grand chien, comme un berger allemand est de 1,1 hectare. Autant qu’un 4X4. Alors que l’empreinte écologique d’un chat est donc de 0, 41 hectare. Un peu moins qu’une golf.

L’empreinte écologique d’un hamster est de 0, 014ha . Avoir deux hamsters à la maison, c’est comme avoir une TV plasma. Et l’empreinte écologique d’un poisson rouge est de 0,00034ha , autant que deux GSM.

Le Professeur Vale dit que le titre de son livre a été choisi pour choquer. Il assure qu’il ne pense pas sérieusement à manger les animaux domestiques.

Oui, mais lui-même n’a ni chat ni chien. Et il conseille de choisir des animaux de compagnie non carnivores pour combattre le réchauffement climatique. Soit. Le problème c’est que le Professeur Vale ajoute qu’un lapin, un cochon, une poule… peuvent compenser l’impact qu’ils ont sur l’environnement par les services qu’ils rendent… Une poule, soit. Elle peut donner des œufs… Mais le cochon, le lapin ? Quels services peuvent-ils rendre ? A part donner leur viande ? Et si le Professeur Vale au fond était quand même un peu sérieux quand il parlait de manger le chien ?

3 Messages

  • 18 mars 2010 17:15, par Blin Jean-Loup

    Quelle est l’empreinte ecologique du prof Vale et de son épouse
    ne serai t il pas temps de les tuer et de les manger
    Quelle est l’empreinte ecolo de cette étude
    Dans ce cas il faut détruire tous les animaux
    et en particulier l’espèce humaine
    et le président de la république qui va promettre à un état africain
    qu’il va atteindre le niveau de vie de la france
    complétement inconscient !!!!
    MOUVEMENT d’ HUMEUR blin.marielle chez neuf.fr

  • 8 mai 2012 09:53, par Prout

    En ce moment,je me fais du soucis pour le zoo d’Anvers sachant que slimme Barteke va en devenir le Burgemeester,il est capable de mettre tous ces braves animaux au régime.
    Les Animaux se sont réunis autour du Roi Lion cette nuit ,il compte faire grève de représentation et certains aimeraient même s’échapper pour aller vers une ville appréciant la différence !
    Tous les animaux du monde récitent leurs fables de" La Fontaine" comme une prière en regardant le soleil et en pensant à leurs Amis de toutes espèces qui souffrent à cause de la négligence et de la folie de l’homme afin de préserver leur liberté !
    Un petit coucou à Me Durant que j’aime bien.

  • Le chien est le meilleur ami de l’homme, je ne doute qu’un jour en on vient à manger ces animaux de compagnie. Même si d’après votre étude, ils ont une empreinte négative sur l’environnement, ils ont autant leurs places sur terre que nous. Ce sont des êtres vivants qui méritent toute notre attention, notre amour et de la nourriture de qualité pour chien. J’espère que nos chers animaux ne disparaîtront pas dans le futur, ils permettent de garder l’équilibre terrestre.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0