Accueil > Cahiers > 70 ans de paix, (...) > Le jour J, 70 ans


On célèbre cette année le septantième anniversaire du débarquement de Normandie. Le 6 juin 1944, plus de 150.000 soldats de pays alliés Alliés Les pays qui se sont mis ensemble pour combattre l'Allemagne contre Hitler débarquent en Normandie. Ces soldats alliés viennent libérer les pays d'Europe de l'ouest occupés par les Allemands. Un des jours les plus importants de la Seconde Guerre mondiale. On l'appelle d'ailleurs le jour J.

Le jour J, 70 ans après

Thierry Verhoeven

jeudi 5 juin 2014

Le 6 juin 1944, plus de 150.000 soldats partis d’Angleterre sont engagés dans le débarquement sur les plages de Normandie, région du nord-ouest de la France. Beaucoup de ces soldats sont américains, britanniques et canadiens. Il y a aussi des Grecs, des Français, des Danois, des Belges. Au total, des soldats de 15 nations, alliées contre Hitler, ont participé au débarquement. Le débarquement de Normandie est sans doute la plus grande opération militaire de tous les temps. Plus de 150.000 soldats donc et aussi : 7. 000 navires alliés Alliés Les pays qui se sont mis ensemble pour combattre l’Allemagne accostent sur les plages de Normandie, 11.500 avions alliés au total, plus 15.000 tonnes de bombes larguées, …
Le 6 juin 1944 à minuit, plus de 130 000 soldats alliés avaient débarqué sur les plages de Normandie avec 200 000 véhicules. 11.000 soldats alliés ont été tués.

Deuxième front

Le débarquement de Normandie marque l’ouverture d’un deuxième front dans la guerre. Les forces de pays alliés attaquent enfin l’armée allemande en Europe de l’ouest. Le premier front est en Europe de l’est. Depuis le début de 1943, l’armée soviétique fait reculer l’armée allemande. Mais l’Union soviétique supporte seule le poids de la guerre. Plus de 65% de l’armée allemande est engagée contre l’armée soviétique. Pour soulager l’Union soviétique, son dirigeant Staline réclamait l’ouverture d’un deuxième front à l’Ouest pour être sûr de battre l’armée allemande. En juillet 1943, les forces alliées avaient débarqué en Italie mais cela n suffisait pas à menacer vraiment l’armée allemande. Les principaux pays occidentaux Occidentaux Etats-Unis, Canada et pays d’Europe de l’Ouest alliés contre Hitler sont les Etats-Unis et le Royaume-Uni. Leur dirigeant, le président américain Roosevelt et le britannique Churchill, décident d’attaquer les Allemands en Europe de l’ouest.

Drôles d’alliés

L’attaque est prévue pour le printemps 1944. En anglais, l’opération s’appelle « Overlord », « Seigneur suprême » en français. La première étape de l’opération militaire est le débarquement de Normandie. Les Américains et les Britanniques, veulent soulager l’Union soviétique face à l’armée allemande. Ils veulent aussi empêcher l’Union soviétique de trop avancer en Europe. Américains et Soviétiques se sont alliés contre Hitler. Mais ils veulent aussi chacun avoir une certaine influence et une certaine domination sur l’Europe qui sera libérée. D’ailleurs, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, les Etats-Unis vont avoir une forte influence sur les pays d’Europe de l’ouest. Et l’Union soviétique va avoir une forte influence sur les pays d’Europe de l’est.


Partis d’Angleterre, les soldats alliés vont débarquer en Normandie

En jaune, le terrain occupé par les soldats alliés le soir du 6 juin

Liens

Site pédagogique de l’académie de Caen très bien fait sur le débarquement et la bataille de Normandie avec cartes, photos, vidéos

Beaucoup d’informations, de documentation et agenda des commémorations du débarquement sur le site D-Day

Site officiel sur l’anniversaire du débarquement

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0