Accueil > Articles > Le gouvernement (...)


Le gouvernement aura aussi des problèmes de budget

Belgique

lundi 15 septembre 2008

Le Bureau du Plan a sorti un bulletin de santé de notre économie vendredi dernier. Les résultats pour cette année ne seront pas brillants. Il devrait y avoir un léger mieux en 2009 mais ce n’est pas pour autant très réjouissant. C’est aussi le moment où le gouvernement prévoit, lui, le budget du pays pour l’année prochaine.
Le Bureau du Plan fait des études et des prévisions sur la politique économique, sociale, etc. de notre pays. Vendredi dernier, il a sorti le bulletin de santé pour 2008 de notre économie. Résultat : faible croissance, forte inflation et chômage en hausse, …

Moins de croissance

En 2008, la croissance économique croissance économique augmentation de la richesse économique ne serait que de 1,6%. Et en 2009, elle tomberait à 1,2%. C’est moins qu’en 2006 et 2007où elle a été de 2,8%. Les raisons de cette baisse de croissance : la Belgique exporte exporte vend ses produits à d’autres pays moins. C’est-à-dire qu’on vend moins de produits fabriqués en Belgique à l’étranger. Les autres pays de l’Union européenne vendent eux aussi, moins à l’étranger. Car la croissance économique mondiale a, elle aussi, ralenti. Et comme l’euro est fort, les produits fabriqués dans la zone euro coûtent cher aux autres pays. On consomme moins aussi à l’intérieur de la Belgique. Normal. Vu la hausse des prix, on investit moins dans les logements, les entreprises. Et puis surtout, les ménages consomment évidemment moins.

L’inflation

Ce n’est plus un secret, il y a eu en 2008 une augmentation générale des prix. Et plus particulièrement, des prix de l’énergie et des produits alimentaires. En 2009, il y aura encore inflation. Pourtant, le Bureau du Plan annonce qu’elle sera moins forte : 4,7% d’inflation en 2008 et 2,7% en 2009.

Le chômage

Pour le chômage, les prévisions ne sont pas bonnes non plus, dit le Bureau du Plan.
En 2009, 27 900 emplois seront créés. Il y a eu 68 500 emplois créés en 2008.
Toutes ces nouvelles ne sont pas bonnes pour le gouvernement. Celui-ci doit faire le budget de l’Etat pour l’année prochaine. Comme le pays est en mauvaise santé économique, il y a moins de rentrées dans les caisses de l’Etat : moins d’impôts et de taxes. En plus, à cause de l’indexation des salaires (même si c’est sur base de l’indice santé) les dépenses augmentent. L’Etat paie l’index index Abréviation pour "indexation", c’est-à-dire une augmentation automatique de 2% des salaires et des allocations sociales quand les prix des marchandises et des services augmentent. des fonctionnaires fonctionnaires personnes qui travaillent pour l’Etat et des allocataires sociaux. Le Premier ministre, Yves Leterme, a réagi à ces mauvaises prévisions. Pour lui, « en ce qui concerne les dépenses, le budget est sous contrôle ». Par contre, au niveau des recettes, Leterme reconnaît qu’ « en raison de la baisse des rentrées, le gouvernement va examiner quelques mesures pour que le budget se rapproche au maximum de l’équilibre. » Mais le Premier ministre a affirmé « qu’il n’est pas question de toucher au pouvoir d’achat ni d’alourdir les charges sociales et patronales, le travail coûtant déjà cher en Belgique. »

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0