Accueil > Cahiers > La terre ne peut > La Terre de plus en


La Terre est une planète chaude. Heureusement. C’est ce qui permet la vie sur notre planète. Mais depuis quelques dizaines d’années, la Terre devient de plus en plus chaude...

La Terre de plus en plus chaude ...

Lydia Magnoni

mardi 8 décembre 2015

Il y a des signes qui ne trompent pas : les températures moyennes augmentent. Les glaces des pôles fondent. Le niveau des mers monte. Il y a de plus en plus de catastrophes naturelles. Le réchauffement climatique récent est-il un phénomène naturel de l’histoire de la planète ? Longtemps, les scientifiques ont été divisés sur la question. Tout au long de sa longue vie, en effet, la Terre a connu des périodes plus chaudes et plus froides. C’est ce que l’on appelle les cycles climatiques.

Pourtant, dès les années 70, des écologistes réunis sous le nom de Club de Rome avaient déjà publié « Halte à la croissance ». Dans ce rapport, on apprenait que les ressources naturelles de la terre n’étaient pas sans limites. Et que la croissance économique épuisait rapidement ces ressources naturelles. Puis, d’autres rapports sont allés dans le même sens. Notamment, « Notre avenir à tous », le rapport de Bruntland, publié en 1988. Mais il a fallu attendre 1992 et le Sommet de Rio de Janeiro pour que le problème soit vraiment pris au sérieux par tout le monde.

Il a donc fallu du temps avant que l’on commence à s’inquiéter sérieusement du réchauffement climatique de ce dernier siècle. Aujourd’hui, presque tous les scientifiques sont d’accord pour dire que le réchauffement climatique que nous connaissons depuis ces dernières années est un vrai problème d’environnement. Et on commence à chercher… et à trouver des solutions à des problèmes que l’on pensait insolubles. Par exemple : comment se déplacer, se chauffer, se développer en polluant le moins possible ?

La Terre souffle le chaud et le froid

La Terre a environ 4,6 milliards d’années ! Et elle en a vu des climats différents ! Des périodes chaudes et des périodes très froides (les ères glaciaires). Quand on parle de « climat », on ne parle pas de « météo ».

Le climat n’est pas le temps qu’il a fait l’été dernier ou qu’il fera la semaine prochaine. Le climat, c’est le « temps qu’il fait » sur une très longue période. On parle beaucoup du réchauffement climatique à cause des gaz à effet des serre. Mais selon les spécialistes, cela fait 11 000 ans que la Terre a un climat relativement chaud. Et heureusement qu’il y a des gaz à effet de serre. Sinon, la température moyenne de la Terre serait de –18° au lieu de +15° ! Ces gaz à effet de serre jouent le rôle des vitres d’une serre : ils retiennent les rayons du soleil. Les principaux gaz à effet de serre naturels sont la vapeur d’eau, le gaz carbonique et le méthane. Pourquoi alors s’inquiéter du réchauffement climatique ? Parce que le réchauffement du climat de ces dernières années n’est pas seulement naturel. Les activités des hommes rejettent dans l’atmosphère des gaz à effet de serre : surtout du gaz carbonique et du méthane. Ces gaz à effet de serre (GES) créent un effet de serre supplémentaire. Ils créent donc un réchauffement supplémentaire anormal.

L’effet de serre

Le CO2, ou gaz carbonique est le principal gaz à effet de serre. Il est responsable de 65% du réchauffement climatique. Or chaque année, nous rejetons dans l’atmosphère 8 milliards de tonnes de CO2 en plus. Ce sont surtout les pays industrialisés du Nord (avec l’Australie) et les pays du Golfe Persique qui émettent le plus de gaz carbonique. Les Etats-Unis arrivent en tête de la pollution (24% du total). Puis l’Union européenne (10% du total). Normal, les pays riches consomment en moyenne 11 fois plus d’énergie par personne que les pays pauvres. Mais le pourcentage des pays en voie de développement augmente aussi rapidement. L’Inde et surtout la Chine émettent beaucoup plus de gaz carbonique ces dernières années.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0