Accueil > Articles > L’ex play-boy préside


L’ex play-boy président

Pakistan

lundi 8 septembre 2008

Asif Ali Zardari est le nouveau président du Pakistan. Il a été élu samedi par le parlement du pays. Asif Ali Zardari est le veuf de Benazir Bhutto, célèbre femme politique pakistanaise assassinée fin 2007. Asif Ali Zardari menait une vie de play-boy avant d’épouser Benazir Bhutto en 1987. Ce mariage change sa vie. Benazir Bhutto est chef du parti du peuple pakistanais (PPP), principal parti politique du pays. Et en 1988, elle devient 1er ministre du Pakistan. Son mari, Asif Ali Zardari, devient ministre du gouvernement. Et il a été mêlé à de nombreuses affaires de corruption. On l’appelait « Monsieur 10% ». Pour ces affaires, il a d’ailleurs fait 11 ans de prison au Pakistan. Le 15 décembre 2007, Benazir Bhutto est assassinée. Zardari et son fils deviennent les dirigeants du PPP. Le PPP gagne les élections législatives en février 2008. Mais on n’imagine pas alors que Zardari deviendrait, moins d’un an plus tard, le nouveau président du Pakistan. En août, le général Musharaff est obligé de démissionner. Musharaff était arrivé au pouvoir en 1999 grâce à un coup d’état. Au Pakistan, l’armée est toute-puissante. L’élection de Zardari est peut-être l’espoir d’avoir un pouvoir plus civil. Mais la mission de Zardari est compliquée. Il y a un grand désordre économique et social et beaucoup de violences au Pakistan. Le Pakistan, un pays voisin de l’Afghanistan où la situation est pire encore.

A lire aussi
Benazir Bhutto assassinée (janvier 2008)
Benazir Bhutto entre l’armée et les islamistes (octobre 2007)
Benazir Bhutto, portrait (octobre 2007)

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0