L’avis du mois de février 2013

Guismette

mardi 19 février 2013

On devrait tous être dans la rue ce 21 février. On n’avance plus : on recule. Tout ce que les générations passées ont gagné, on le perd... Et on en arrive à des situations désespérées. Comme ce chômeur français qui s’est immolé. Faut-il que des chômeurs exclus, des petits pensionnés, des travailleurs pauvres paient pour des bêtises qu’ils n’ont pas commises ? Qu’ils n’aient plus d’autre avenir que le désespoir ? Non, non et non.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0