Accueil > Cahiers > Adieu, Madiba > L’Afrique du Sud (...)


L’Afrique du Sud en quelques dates

TV (avec l’Express)

mercredi 11 décembre 2013

1652 : Les Hollandais fondent la ville du Cap en Afrique du Sud.
1688 : Les protestants français arrivent au Cap
1795 : Les Anglais occupent le Cap.
1834 : 15 000 Afrikaners fuient vers le nord : ils ne sont pas d’accord avec les Anglais qui veulent la fin de l’esclavage des Noirs.
1852-1954 : La Grande-Bretagne reconnaît finalement l’indépendance des républiques occupées par les Hollandais et les Français qui avaient fui.
1899-1902 : Guerre des Boers contre la Grande-Bretagne qui, victorieuse, annexe les républiques Boers.
1910 : L’Union sud-africaine est formée
1912 : Le premier mouvement de libération des Noirs est fondé. Il deviendra en 1923, l’African National Congress (ANC).
1913 : Une première loi limite les droits de propriété des Africains.
1948 : Le Parti national afrikaner arrive au pouvoir et l’apartheid est mis en place.
1960 : Massacre de Sharpeville. La police tire sur la foule qui manifeste contre l’apartheid. Il y a 67 morts. L’Etat d’urgence est déclaré.
1961 : La République d’Afrique du Sud est officiellement créée.
1962 : Nelson Mandela, leader de l’ANC est arrêté . Il sera libéré en 1990.
1964 : Les Nations unies prennent des sanctions économiques contre l’Afrique du Sud.
1970 : Tous les Africains, les non-blancs, n’ont plus aucun droit en Afrique du Sud blanche. Ils sont obligés de rester dans des espèces de réserve : les bantoustans.
1972 : Le gouvernement accorde l’autonomie à un royaume noir zoulou, petite partie de l’Afrique du Sud dirigée par Mangosuthu Buthelezi.
1975 : Mangosuthu Buthelezi dirige l’Inkatha, mouvement culturel zoulou.
Juin 1976 : Des émeutes éclatent à Soweto. Des jeunes manifestent contre l’enseignement obligatoire en langue afrikaans pour les Africains. La police tire sur des enfants. Cette journée sera le réveil du mouvement de libération noir.
1978 : Pieter Botha devient Premier ministre.
1984 : C’est la révolte dans les townships, ces cités noires qui ressemblent à des bidonvilles
Pieter Botha devient président de la République. L’archevêque anglican du Cap Desmond Tutu, opposant au gouvernement, reçoit le prix Nobel de la paix.
1985 : La police tire sur la foule qui commémore le massacre de Sharpeville : 21 morts. Nouvelles émeutes.
1986 : L’état d’urgence est déclaré.
1989 : Frederik de Klerk, qui succède à Pieter Botha, annonce des négociations avec l’ANC.
1990 : Frederik de Klerk supprime l’interdiction des partis politiques.
Février 1990 : Mandela est libéré après 27 ans de prison.
Août 1990 : Mandela convainc l’ANC de suspendre la lutte armée.
Octobre 1990 : Frederik de Klerk engage les premières mesures d’abolition de l’apartheid. En huit mois, toutes les lois de l’apartheid sont supprimées.
Décembre 1990 : Des négociations multiraciales s’ouvrent pour écrire une nouvelle Constitution démocratique.
1991 : Les dernières lois de l’apartheid sont abolies. Début des violences entre partisans de l’ANC et ceux de l’Inkatha. Le mouvement de Buthelezi reçoit le soutien des partis blancs et sans doute du gouvernement.
Mars 1992 : 68,7% des Blancs disent « oui » par référendum, à la politique d’ouverture du président de Klerk.
Septembre 1993 : Mandela, à la tribune des Nations unies, demande la levée des sanctions économiques sur l’Afrique du Sud.
Octobre 1993 : Nelson Mandela et Frederik de Klerk reçoivent le prix Nobel de la Paix.
1994 : les bantoustans sont réintégrés dans l’Afrique du Sud.
Avril 1994 : Les premières élections multiraciales donnent la majorité à l’ANC. Mandela devient président.
1995 : La peine de mort est abolie.
1996 : Les travaux de la Commission « Vérité et réconciliation » commencent. Frederik de Klerk quitte le gouvernement d’union nationale.
1997 : Thabo Mbeki succède à Mandela comme président de l’ANC.
Juin 1999 : L’ANC gagne les élections générales. Thabo Mbeki devient chef de l’Etat.
Décembre 2000 : Aux élections municipales. l’ANC remporte 170 municipalités, le parti zoulou Inkatha 36, et l’Alliance démocratique 18.
Mars-avril 2001 : 39 groupes pharmaceutiques font un procès pour défendre leurs droits commerciaux. Ils s’opposent à une loi sud-africaine qui favorise l’accès aux médicaments génériques à bas prix. Face aux protestations de beaucoup de pays du monde, les laboratoires retirent leur plainte.
21 mars 2003 : La commission Vérité et réconciliation remet son rapport final. Elle a entendu plusieurs dizaines de milliers de personnes pendant 5 ans. Elle a accordé une amnistie aux auteurs des violations des droits de l’homme qui ont reconnu leurs crimes.
19 novembre 2003 : Le parlement adopte le Plan sida, qui met gratuitement à la disposition des malades des anti-rétroviraux.
14 avril 2004 : Thabo Mbeki est réélu à la présidence avec 70% des voix.
Juin 2007 : Les fonctionnaires sud-africains se mettent en grève pendant un mois pour réclamer une augmentation des salaires ; c’est la plus longue grève depuis la fin de l’apartheid, en 1994.
18 décembre : Soutenu par l’aile gauche du parti, Jacob Zuma est élu président du Congrès national africain. Il bat Thabo Mbeki : il obtient 2 329 voix ; Thabo Mbeki obtient 1 505 voix.
Mai- juin 2008 : Dans les faubourgs de Johannesburg, puis dans sept des neuf provinces du pays, des émigrés africains sont attaqués : il y a des dizaines de victimes.
21 septembre : Thabo Mbeki est accusé d’être intervenu auprès de la justice contre son rival Jacob Zuma. Thabo Mbeki est évincé par l’ANC et démissionne. Le vice-président de l’ANC, Kgalema Motlanthe, lui succède.
22 avril 2009 : L’ANC dirigé par Jacob Zuma remporte les élections générales.
9 mai 2009 : Jacob Zuma devient président de la République.
11 juin-11 juillet 2010 : L ’Afrique du Sud accueille la Coupe du monde de football 2010.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0