Accueil > Articles > Jean Ferrat en (...)


Jean Ferrat en 3 chansons

mercredi 17 mars 2010

Nuit et brouillard (1963)
Pendant la guerre 1940-1945, les autorités allemandes appliquent la procédure « Nuit et brouillard » (Nacht und Nebel, en allemand). Les juifs et les résistants doivent disparaître « dans la nuit et dans le brouillard » sans laisser de trace... Des millions de personnes sont déportées et exterminées dans les camps. Jean Ferrat a le courage et le talent de faire une chanson sur ce sujet douloureux. Le courage car les maisons de disque ne veulent pas produire une chanson sur la déportation. Le sujet n’est pas assez « vendeur ». A la sortie, le directeur de la radio et de la télé françaises de l’époque déconseille de passer le disque...
Le talent car il faut en avoir pour rappeler en une chanson de 3 minutes l’un des crimes les plus horribles de l’histoire de l’humanité. Les mots de la chanson de Ferrat sonnent juste. Et la musique de la chanson rappelle le rythme saccadé des trains qui envoyaient des hommes, des femmes et des enfants dans les camps de la mort.

Ma France
C’est un raccourci saisissant de l’histoire de France des 2 derniers siècles. C’est un hymne à ceux qui ont fait et ceux qui font la France : révolutionnaires, travailleurs, résistants, écrivains, peintres, poètes, paysages ... Cette France-là comme le dit Ferrat est : « Celle qui chante en moi, la belle la rebelle... »

http://www.youtube.com/watch?v=CN3O6vZh_Mk

Dans la jungle ou dans le zoo
En 1991, Ferrat chante « Dans la jungle ou dans le zoo ». A cette époque, l’Union soviétique disparaît et les systèmes socialistes des pays d’Europe de l’Est aussi. Dans cette chanson, Ferrat reprend une image des 2 grands systèmes économiques et sociaux du 20e siècle. La jungle est le système capitaliste. Le zoo est le système socialiste. La jungle, c’est la liberté mais aussi le danger, la loi du plus fort. Le zoo, c’est la cage, le manque de liberté mais aussi une certaine protection. La chanson rappelle que l’homme ne peut pas se contenter d’être un animal comme les autres. C’est un message d’espoir qui souligne aussi « Qu’il y a d’autres choix pour vivre que dans la jungle ou dans le zoo. »

1 Message

  • 26 mars 2010 13:38, par TV

    Super

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0