Accueil > Cahiers > 100 ans après la (...) > Guerre 14, le feu


Le 28 juin 1914, l’archiduc François-Ferdinand et sa femme sont assassinés à Sarajevo par un nationaliste serbe. Un mois plus tard, l’Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie. Cette guerre semble bien loin pour les Français et les Belges de l’époque. Pourtant, elle va bouleverser leur vie quotidienne. En effet, à partir de cet attentat, un engrenage terrible va précipiter l’Europe, puis le monde entier dans la guerre. Ce sera le début de la première guerre mondiale.

Guerre 14, le feu aux poudres

mercredi 3 décembre 2014

Le 3 août 1914, c’est le choc. L’Allemagne déclare la guerre à la France. Comment en est-on arrivé à cette déclaration de guerre ? Pour le comprendre, il faut remonter quelques semaines plus tôt. Le 28 juin 1914, l’archiduc François-Ferdinand et sa femme sont assassinés à Sarajevo. L’archiduc François-Ferdinand est l’héritier de l’Empire austro-hongrois. Un empire formé de l’Autriche et de la Hongrie. L’assassin est un combattant bosniaque d’origine serbe. L’Autriche-Hongrie veut se venger. Et elle déclare la guerre à la Serbie.
La Russie est du côté de la Serbie et l’Allemagne est du côté de l’Autriche-Hongrie. Les Allemands déclarent donc la guerre à la Russie et aussi à la France alliée de la Russie. L’escalade commence. Tout cela va tourner au cauchemar. En 1914, les Etats forment deux blocs qui s’affrontent.
D’un côté, il y a la Triple Alliance ou Triplice : c’est l’alliance entre les puissances du centre de l’Europe. L’Empire allemand (Allemagne), l’Empire austro-hongrois (l’Autriche et la Hongrie) le Royaume d’Italie, puis l’Empire ottoman (Turquie).
De l’autre côté, il y a la Triple-Entente : la Grande-Bretagne, la France et l’Empire Russe (Russie). Les Etats-Unis, qui voulaient rester neutres au départ, finissent par entrer en guerre en 1917.

Guerre mondiale

La guerre a donc commencé en Europe centrale. A partir du mois d’août, il y a des fronts dans toute l’Europe. Pour attaquer plus facilement la France, les Allemands passent par la Belgique. Mais la Belgique est à l’époque, un pays neutre. Pour réagir à cette attaque, l’Angleterre entre en guerre contre l’Allemagne.
La guerre va ensuite gagner le monde entier. En effet, les pays européens qui se font la guerre sont devenus très puissants depuis la révolution industrielle du 19ème siècle. Ils ont conquis des territoires et ils ont des colonies en Afrique et ailleurs. Les Français, les Britanniques et même les Allemands ont des colonies. A l’époque, la Belgique est au Congo. Chaque pays protège ses intérêts.
Tous les continents se retrouvent donc concernés par la guerre. C’est ainsi que la guerre devient mondiale. Des habitants des colonies combattront eux aussi. Ainsi, des Maghrébins, des Sénégalais, des Congolais se sont retrouvés dans les tranchées aux côtés des Allemands, des Belges, des Français. Qu’ils le veuillent ou non.

Gagnants et perdants de la guerre

En 1914, personne ne pense que la guerre va durer quatre ans. Tout le monde pense que la guerre sera courte. Que ce sera une guerre de mouvement qui va redistribuer les cartes en Europe. Au lieu de cela, chaque armée garde sa position, la guerre devient une guerre de tranchées, une guerre où les soldats ne bougent presque pas.
On a surnommé ce conflit la « Grande Guerre ». Parce qu’on n’avait jamais vu une guerre pareille. Parce que, pour la première fois, une guerre touchait de nombreux pays dans le monde. Les pays en guerre ont envoyé à la guerre plus de vingt millions d’hommes : presque 10% de la population.

C’est l’Allemagne et l’Autriche-Hongrie qui ont voulu la guerre contre la Serbie. L’attentat de Sarajevo était un prétexte. Ces pays ont ainsi déclenché un plus grand conflit. Car la Russie soutenait les Serbes. Et elle ne s’est pas laissé faire. L’Allemagne a bien essayé de stopper l’escalade mais c’était trop tard.
L’empereur allemand Guillaume II dira plus tard : « Je n’ai pas voulu cela » ! Peut-être. L’Allemagne n’est pas la seule responsable. Aucun pays n’a vraiment voulu empêcher la guerre. Les Britanniques ont bien proposé de jouer un rôle d’intermédiaire pour négocier entre les pays, mais sans plus.

Au final, la première guerre mondiale aura fait dix millions de morts dans le monde ! La Russie, l’Autriche-Hongrie, l’Allemagne et la Turquie perdront la guerre. Leurs Empires seront découpés.
Cette Première Guerre mondiale a aussi été surnommée la der des ders. La dernière des dernières ? Et bien non. Car à la fin de la guerre, à l’Armistice, on signe les Accords de Versailles. La France récupère deux grandes régions : l’Alsace et la Lorraine. Et l’Allemagne doit verser d’énormes dommages et intérêts aux pays qui ont gagné. Ces accords vont humilier les Allemands. Ces accords vont appauvrir l’Allemagne et vont jouer un rôle important dans la montée du parti nazi d’Adolf Hitler. Ces accords sont donc une des causes de la deuxième guerre mondiale.

Lire aussi notre article : Les poilus venus d’ailleurs

Un numéro de C’est pas sorcier consacré à la grande guerre

C’est pas sorcier, la guerre 14 18 from pfclassedecm2 on Vimeo.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0