Accueil > Cahiers > Pauvre de nous (...) > Europe, trop de (...)


Europe, trop de pauvres

dimanche 1er mars 2009

Par rapport au reste du monde, « on n’a pas à se plaindre ». La Belgique et d’autres pays de l’Union européenne ont un bon système de protection sociale.

Malgré cela, trop d’habitants de l’Union européenne vivent encore aujourd’hui dans la pauvreté. Dans les 27 pays membres de l’Union européenne, 78 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté. Cela représente 16% de la population européenne.

10% de la population, 1 Européen sur 10, vit dans un ménage où personne ne travaille. Avoir un emploi est une bonne protection contre la pauvreté. Mais l’emploi ne suffit pas toujours à sortir de la pauvreté. Dans l’Union européenne, il y a aussi 8% de travailleurs pauvres.

La pauvreté touche aussi les enfants : 19 millions d’enfants sont menacés de pauvreté soit presque 1 enfant sur 5 dans l’Union européenne.

Or, la pauvreté et l’exclusion sociale sont contraires aux valeurs de l’Union comme la solidarité et la justice sociale.

2010, année de lutte

Dans l’Union européenne, 2010 sera l’Année de Lutte contre la Pauvreté et l’Exclusion sociale. L’Union européenne s’occupe de beaucoup de choses.

L’Union européenne s’occupe de la pauvreté mais elle pourrait prendre encore plus d’initiatives. L’Année européenne de Lutte contre la Pauvreté et de l’Exclusion sociale est l’occasion de mettre en avant des grands problèmes de la pauvreté comme le surendettement ou le sans-abrisme. C’est aussi l’occasion de sensibiliser le citoyen au problème de pauvreté. Et d’améliorer la collaboration entre les différents pouvoirs des Etats membres. Et pas seulement durant l’année 2010, mais également après.

La Belgique jouera un rôle important dans cette année de lutte puisque la Belgique sera présidente du Conseil de l’Union européenne de juillet à décembre 2010. Pour sa présidence de l’Union, la Belgique a un programme de collaboration avec deux autres pays membres : l’Espagne et la Hongrie. Car durant les six derniers mois de 2009, c’est l’Espagne qui sera présidente du Conseil. Et juste après la présidence belge, ce sera au tour de la Hongrie. La Hongrie sera présidente du Conseil durant pendant les six premiers mois de 2011.

L’Année européenne, c’est aussi l’occasion de donner la parole à ceux qui vivent au quotidien la pauvreté et l’exclusion sociale.

• Info :
http://forum2010.belgium.be/
Un site sur la présidence belge du Conseil de l’Union, vous pouvez aussi donner votre avis sur une série de problèmes qui concernent l’Europe

1 Message

  • 13 septembre 2009 01:25, par anoyme

    La pauvreté s’est atroce.
    Ca ne devrait pas exister. Et malheureusement c’est voulu par les êtres humains. Avoir un pauvre dans la société s’est s’enrichir. C’est comme avoir un esclave, c’est s’enrichir.
    Vous avez une entreprise avec beaucoup d’esclaves, vous êtes très riche.
    Là né la pauvreté. C’est les mentalités du monde entier qu’il faut revoir pour lutter contre la pauvreté.
    Lutter contre la pauvreté c’est malheureusement accepter d’être moins riche.
    C’est comme lutter contre la pollution, c’est accepter de moins poluer en utisant moins sa voiture et en consommant moins d’électricité encore fo t’il que tout le monde joue le jeu comme les avions les usines les sports automobile.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0