Accueil > Cahiers > Débats énergiques (...) > Et pourtant… la (...)


Et pourtant… la Belgique à Durban

dimanche 8 avril 2012

Dans les débats sur le réchauffement climatique, que fait la Belgique ? Notre petite Belgique… Son avis, ses décisions, peuvent-ils peser face aux géants mondiaux comme les Etats-Unis et la Chine ? La réponse semble évidente : c’est « non ». Et pourtant, …

Dans des négociations compliquées sur le réchauffement climatique à Durban, la Belgique est un petit pays, c’est évident. Et un petit pays avec 3 Régions à part entière. Avec un ministre fédéral du climat, 3 ministres régionaux pour l’environnement. En plus, le ministre fédéral du climat n’a pas pu aller à Durban. A cause de la crise politique belge. Au début de la conférence de Durban, le nouveau gouvernement fédéral n’existait pas encore.

Divisions

Les 3 Régions n’ont pas toujours les mêmes positions. Un article du journal Le Soir faisait l’état des lieux avant la Conférence de Durban et soulignait les différences de point de vue : l’Europe va-t-elle s’engager à réduire ses émissions de 30 % en 2020 au lieu des 20 % qu’elle propose jusqu’ici ? Les Vingt-Sept (de l’Union européenne) sont divisés. En Belgique, la Wallonie, Bruxelles et le fédéral sont favorables au – 30 %. La Flandre s’en tient au – 20%. Le débat sur le réchauffement climatique semble aussi un débat communautaire. L’association Greenpeace-Belgique ciblait d’ailleurs les hésitations de la Flandre à s’engager plus avant dans la lutte contre le réchauffement. Et il y a d’autres différences.
Le Soir signalait aussi les engagements financiers pour aider les pays du monde les moins avancés à lutter contre le réchauffement : la Belgique a promis le versement de 150 millions d’euros entre 2010 et 2012. Jusqu’à présent, 64 sont sur la table. Le fédéral fournit la quasi-totalité. Mais les critiques soulignent qu’il ne s’agit pas d’un financement « neuf et additionnel » comme promis, mais bien d’un recyclage d’argent de la coopération au développement. La Wallonie a apporté 2 millions et 2 autres devraient suivre. Flandre et Bruxelles n’ont pas encore sorti un cent. Et pourtant, des concertations informelles avaient débouché sur un partage : 43,5 millions pour la Flandre, 23 pour la Wallonie, 7 pour Bruxelles. Le reste pour le fédéral. Mais les chiffres n’ont pas été validés par le politique. (…)

Ce n’est pas très encourageant…

Et pourtant…
Alors encore ministre du climat, Paul Magnette affirmait clairement : « l’accord du gouvernement fédéral prévoit d’inscrire la Belgique dans un objectif de réduction, à l’échelle européenne, de 30% des émissions de gaz à effet de serre en 2020 et de 80 à 95% en 2050 par rapport à 199. » Voilà qui est dit.

Et pourtant
La Belgique est plutôt bon élève dans la lutte contre le réchauffement. La Belgique émet beaucoup moins de gaz à effet de serre qu’en 1990 (année de référence pour le Protocole de Kyoto). Selon les décisions de l’Union européenne, la Belgique doit diminuer, en 2012, ses émissions de 7,5 % par rapport à 1990. En 2009, elle a diminué de plus de 13%. Evidemment, la crise économique a aidé à la baisse comme dans les autres pays européens.

Et pourtant…
Une très récente étude, publiée par des associations environnementales à l’occasion de la conférence de Durban, montre aussi les progrès de la Belgique. Elle est à la 13e place d’un classement basé sur les efforts faits par les 58 pays les plus polluants de la planète pour lutter contre le réchauffement climatique. Les associations environnementales soulignent aussi le rôle positif joué par la Belgique dans le précédent sommet sur le climat en 2010 au Mexique.

Et pourtant…
A Durban, plusieurs organisations internationales pour l’environnement ont donné une plaque d’honneur à la Belgique pour saluer "la ténacité dont elle fait preuve dans ces difficiles négociations." La Belgique, malgré sans doute quelques divisions internes, est donc volontaire dans la lutte contre le réchauffement. La Belgique n’est donc pas simple figurante dans les positions de l’Union européenne dont elle est un petit membre. Elle y joue un rôle important.

Thierry Verhoeven

Nos dossiers :
Chaud devant
Une planète, six milliards d’avenir

Et aussi :
Un dossier très complet du journal Le Soir
http://www.lesoir.be/dossiers_speciaux/special1/index.php
Un site très convivial de la très officielle commission européenne Agir pour le climat : vidéos, animations, jeux, pages pour enfants, … http://ec.europa.eu/clima/sites/campaign/actions/euinitiatives_fr.htm
Interview de Philippe Henry, ministre wallon de l’environnement, dans le journal Vers L’Avenir
http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20111209_00090799
La ministre bruxelloise de l’environnement, Evelyne Huytebroeck, soulagée après l’accord trouvé à Durban sur le site 7sur7
Ecolo, parti des Ecologistes francophones
http://web4.ecolo.be/
Film amusant sur le ministre-président flamand Kris Peeters par Greenpeace :
http://www.krispeetersfilm.be/

 

2 Messages

  • 14 avril 2012 13:33, par dupont

    Tant mieux si notre petite Belgique se défent bien mais ce qui m’énerve profondément,c’est qu’un si petit pays n’arrive pas à s’entendre d’une région à l’autre .C’est encore une question de gros sous ???
    Que va t’il en être au niveau Européen ?et mondial ?Faut garder l’espoir pour nos enfants.
    La sauvegarde de la planète devrait être la préoccupation de tous,cela ne devrait même pas avoir de couleur politique ,c’est un devoir de chaque citoyen.
    On dit qu’il faut avt tout se préoccuper de la crise socio économique ,ok mais tout est relié ,un problème en engendre un autre .On dirait qu’on ne sait plus où en est le monde.
    Le simple citoyen se sent un peu déboussolé.
    J’aime bien lire vos articles ,le langage y est simple et plus approprié au monsieur comme tout le monde.C’est intelligent de savoir se mettre à tous les niveaux de la société,beaucoup de politiciens devraient en prendre de la graine .

  • 10 mai 2012 12:36, par EVA

    le sport est le miroir d’une société mais la nature est le palais des glaces de notre société.
    Pauvre mme NATURE,on aimerait t’offrir un rellooking mais je crois bien que l’HOMME veut te vider de ta substance jusqu’à épuisement.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0