Accueil > Cahiers > La sécu aux urgences > En savoir plus (...)


En savoir plus sur la sécu

Pour aller plus loin

samedi 1er septembre 2007

Site Web

Un excellent site pour tout apprendre ou presque de la sécurité sociale. Ce site officiel est développé par le Service fédéral. Comme la sécu, il concerne tous les habitants du pays. Il est donc proposé en français et néerlandais.( http://www.masecu.be/fr/ )

Le site propose de faire mieux connaître la sécurité sociale. Il répond à une série de questions générales que l’on se pose sur l’origine de la sécu. Il donne des informations générales et historiques traitées sous forme de questions : La sécu c’est quoi ? C’est qui ? Comment ça marche ? C’était comment avant ?

On peut aussi trouver une présentation des fonctions de notre sécurité sociale. Une foule d’exemples pratiques montrent que la sécu n’est pas un système abstrait mais qu’elle nous concerne tous. Qu’en Belgique, chacun de nous des plus jeunes aux plus âgés en bénéficie, tout au long de sa vie. Le site insiste aussi sur la nécessité de préserver la solidarité entre travailleurs et chômeurs, entre travailleurs et pensionnés...

« Tout un chacun se plaint parfois que la sécurité sociale est coûteuse et que les cotisations sont élevées. N’oublions pas que chacun de nous peut à tout moment tomber malade ou perdre son travail. Et que chacun de nous avancera en âge, vieillira et prendra sa retraite. »

Une foire aux questions pratiques propose des réponses détaillées à des questions très pratiques ? Des exemples de situations concrètes comme
* Je veux m’installer comme indépendant ou créer mon entreprise : quelles sont mes obligations vis-à-vis de la sécurité sociale ?
* M’inscrire auprès d’une mutuelle : Pourquoi, quand et comment ?
* Ai-je encore droit aux allocations familiales lorsque je travaille ?
* Je veux me lancer dans la vie professionnelle. Comment trouver un emploi ?

Le site propose aussi un spot télévisé de la campagne consacrée à la sécurité sociale. Ce spot met en scène un journaliste de NBS à qui il arrive un accident en Belgique. Il découvre avec bonheur le système de soins de santé belge. Le slogan slogan phrase courte et frappante pour défendre une idée, une opinion. du spot est : 60 ans de sécurité sociale, 60 ans de solidarité, nous pouvons en être fiers !

Dans la section témoignages, on peut aussi découvrir ce que représente la Sécurité Sociale pour quelques Belges célèbres comme Michel Preud’homme, directeur technique au Standard de Liège, de Jean Galler, artisan chocolatier, de Jacques Mercier, journaliste à la RTBF...

Le site comporte une page de liens web vers les sites des institutions qui composent le secteur. Si l’on recherche des informations plus détaillées, on est guidé vers le portail de la sécurité sociale.

Et un forum permet aussi à l’internaute de donner son avis !Enfin, l’internaute peut participer à un quizz.

Ce qui ne gâte rien, c’est que ce site est proposé dans un langage simple, et qu’il propose une foule d’illustrations et d’exemples.

Film, Daens, avant la sécu

Le film Daens ne parle pas de la sécurité sociale. Le film montre les conditions de vie des travailleurs avant la sécurité sociale, à la fin du 19e siècle en Belgique. L’histoire se passe en Flandre, à Alost plus exactement.

A l’époque, la Flandre est encore peu industrialisée. Sauf dans des villes comme Gand et Alost. Le film raconte l’histoire de l’Abbé Daens. Ce personnage a réellement existé. Il a fondé le Parti Populaire Chrétien à la fin du 19e siècle. Il était révolté par les conditions de vie des ouvriers. En créant son parti, il voulait offrir un autre choix que le socialisme et le Parti Catholique de l’époque. Ce parti ne s’intéressait pas alors à la question sociale. Daens devient député et lutte pour améliorer les conditions de vie des ouvriers.

A travers le film Daens, c’est toute une histoire de la domination économique, politique et idéologique des ouvriers. La classe sociale nouvelle, les bourgeois, possèdent le capital capital ensemble des moyens financiers des entreprises et des actionnaires et les usines. Ils exploitent les ouvriers. De nombreuses scènes du film Daens montrent la violence de cette exploitation. La machine qui impose son rythme. Le travail des femmes et des enfants sans aucune sécurité. Le harcèlement sexuel et le viol d’ouvrières commis commis du verbe commettre, c’est faire quelque chose contre la loi : voler, tuer,... par le contremaître. Les ouvriers ont souvent des amendes prises sur leur salaire. Les accidents de travail sont nombreux. La machine soumet les corps.

Les bourgeois possèdent aussi le pouvoir politique : de l’Hôtel de ville au Parlement en passant par le Palais royal. Jusqu’en 1893, les ouvriers n’ont pas le droit de vote. Dans le film Daens, on voit les discussions entre patrons qui sont aussi bourgmestre ou député. On voit la charité des femmes des patrons catholiques et ses limites. Et quand la domination politique ne suffit plus, le pouvoir envoie la troupe contre les manifestants.

On voit aussi dans le film l’influence de la religion catholique. Les prêtres respectent l’autorité du patron. L’Eglise de l’époque enlèvera d’ailleurs à Daens son titre de prêtre.
Le film Daens, c’est aussi une histoire d’amour entre une jeune ouvrière catholique et un jeune militant socialiste. Leur histoire est aussi l’image du front commun : travailleurs chrétiens et socialistes qui s’unissent pour avoir des droits. Le film montre que cette histoire n’est pas simple. Car Daens est un film tout en nuances. On y voit les contradictions des personnages et de l’histoire.

En DVD Daens (réalisé par Stijn Coninx avec Jan Decleir, Gerard Desarthe, Antje De Boeck). Durée : 2h 18min.
L’association Les Grignoux a réalisé un remarquable dossier pédagogique sur le film. Disponible en version électronique sur le site http://www.grignoux.be (4,2 euros).

Livre, Comprendre la sécurité sociale pour la défendre

Un livre pour parler de la Sécu. Pas facile de choisir. Il y a les brochures syndicales de la FGTB FGTB Fédération Générale des Travailleurs de Belgique, plutôt socialiste. Sa couleur : le rouge. , de la CSC CSC Confédération des Syndicats Chrétiens, plutôt chrétien. Sa couleur : le vert. , les dossiers du Crisp, les articles de la Revue Nouvelle, les fiches Infor Jeunes, etc. Tous ces documents sont très intéressants. Et vous retrouverez ces références sur notre site.

Nous présentons ici un ouvrage sur la sécu publié par Couleur livres. Et c’est un livre qui annonce la couleur. Son titre ? Comprendre la sécurité sociale pour la défendre. Un titre engagé donc. Cela n’empêche pas un tour de la question sans parti pris. On présente les origines de la sécu, ses différents secteurs, sa crise, sa modernisation, ses problèmes aujourd’hui. Tout cela en 21 fiches.

Après chaque fiche, un débat posé par une question. Un exemple de fiche ? L’assurance-chômage et l’indemnisation des formes d’aménagement du temps de travail. Et le débat qui suit : pourquoi contrôler davantage les chômeurs ? Evidemment, le sujet est sérieux. Mais le découpage en fiches facilite la lecture. Le texte est clair et éclaire sur les enjeux de la sécu. Et les statistiques sont récentes.

Comprendre la sécurité sociale pour la défendre, sous la direction de Patrick Feltesse et Pierre Reman au Editions Couleur livres (avec la Fondation Travail-Université et Formation Education Culture)

 

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0