Accueil > Cahiers > Alphabétisation, (...) > De grands sages (...)


Je suis formatrice en alphabétisation. Plus exactement, j’anime le Ceressa. Ceressa, cela veut dire centre de ressources pour l’alphabétisation. Je n’ai pas envie de vous parler des contenus que l’on travaille au Ceressa, ni des méthodes d’apprentissage que l’on y utilise.

De grands sages du quotidien

Ingrid Vanolst, formatrice au Ceressa

lundi 7 septembre 2015

Aujourd’hui, j’ai envie de parler des bénévoles du Ceressa. Pour leur rendre ce qui leur est dû…
Ces bénévoles, ces petites mains de l’alpha oeuvrent en silence, avec passion, auprès des stagiaires. Ils s’appellent Paulette, Jacqueline, Michel . Et il y avait aussi Andrée, décédée il y a peu.

Les stagiaires attendent ces bénévoles chaque semaine. Ils les considèrent avec tendresse et admiration. Et il y a de quoi. A chaque fois, ces bénévoles viennent avec le même entrain. Ils sont toujours bienveillants et à l’écoute. Ils sont pleins d’optimisme et de sérénité. Ils apportent leur regard critique. Ils pointent les difficultés dans les méthodes pédagogiques. Ils soulignent les faiblesses et les succès de chaque stagiaire.

Ce qui les motive ? L’envie de rencontre, le goût de l’autre, l’intérêt pour l’apprentissage, l’espérance d’un « autre monde ». C’est aussi l’envie de mettre leur pierre à l’édifice. Saluer les actions des bénévoles en cette journée de l’alphabétisation, c’est rendre hommage hommage geste de respect à ces « grands sages au quotidien ».

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0