Accueil > Articles > Consommateurs dans


Consommateurs dans la crise

Crise

lundi 24 novembre 2008

Comment les consommateurs que nous sommes réagissent-ils à la crise financière ? Pour le savoir, le Soir, les journaux du groupe Sud Presse, et les quotidiens flamands, De Morgen et Het Laatste Nieuws, ont mené une enquête. Entre fin octobre et début novembre, en pleine crise financière, 5 844 lecteurs francophones et néerlandophones ont été interrogés. Que nous apprend cette enquête ?

Les consommateurs interrogés sont préoccupés. Ils ont été secoués, pendant la première partie de l’année, par la hausse des prix du pétrole et des denrées alimentaires. Puis, dans la seconde partie de l’année, par la crise financière et économique.
75 % des consommateurs interrogés disent qu’ils peuvent se permettre beaucoup moins de choses aujourd’hui. Ils sont forcés de faire des choix.

Comment s’y sont-ils pris pour maintenir leur pouvoir d’achat ? 6 sur 10 ont cherché à faire des économies ces derniers mois. Et 8 sur 10 prévoient de le faire à l’avenir. Comment ?

Ils ont surtout réduit, ou prévu de réduire, les dépenses qui ne sont pas indispensables : les sorties au resto ou dans les cafés, les vêtements, les vacances. Ils achèteront aussi moins de livres, de CD, de DVD. Mais à l’approche des fêtes, la plupart ne pensent pas diminuer la dépense pour les jouets des enfants.

Près de 8 sur 10 disent qu’ils font beaucoup plus attention aux prix. Plus de la moitié compare régulièrement les prix dans les différents magasins. Et 67 % utilisent plus les bons de réduction que dans le passé. Ils font attention aux promotions. Ils achètent aussi plus de marques de distributeurs.

La crise profite aux magasins comme Aldi, Lidl, Colruyt…. Trois sur dix fréquentent plus ce magasin que l’année précédente.

Enfin, les consommateurs font des listes de courses pour ne pas se laisser tenter.

Tous ces moyens pour réduire les dépenses semblent efficaces. De juillet à août, il y a eu une inflation des prix de 10%.

Pendant la même période, les dépenses des ménages ont augmenté « seulement » de 7,5%.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0