Accueil > Articles > Changement et contin


Changement et continuité

Brève

lundi 2 juillet 2007

Mercredi 27 juin, Gordon Brown est devenu le nouveau 1er ministre du Royaume-Uni. Il succède à Anthony Blair qui a gouverné le pays pendant 10 ans. Gordon Brown n’est pas un nouveau venu. Il est du même parti que Blair : le parti travailliste. Il a été, pendant les 10 ans de pouvoir de Blair, le ministre des finances du gouvernement. Il a été très proche de Blair. Les 2 hommes se connaissent depuis longtemps. Ils ont été très amis. Ces dernières années, ils étaient devenus plutôt des concurrents. On dit qu’il y avait eu un accord entre les 2 hommes pour se partager le poste de 1er ministre mais Blair a gardé le poste 10 ans. Il démissionne à la moitié de son 3e mandat pour laisser enfin la place à son ami et rival. Gordon Brown n’a pas le même style que Blair : il est beaucoup moins séduisant.On appelait Blair le « Bambi souriant ». Brown fait plutôt instituteur : plus sévère et moins jovial que Blair. Et ce n’est pas un détail en Grande-Bretagne. En effet, les médias donnent beaucoup d’importance à la communication. Et les débats au Parlement sont souvent très animés : il vaut mieux être un bon orateur et séduire les députés par des réponses brillantes mais aussi par l’humour.

Le travail de Brown ne sera pas facile. Car, au Royaume-Uni, la politique de Blair, le blairisme, est un peu usée. Usée par 10 ans de pouvoir et aussi par l’engagement militaire britannique en Irak. Blair et sa politique étaient devenus moins populaires. C’est pourquoi le parti travailliste a demandé à Blair d’abandonner le pouvoir 2 ans avant la fin de son 3e mandat. Brown a participé aux 10 ans de pouvoir de Blair. Il peut donc difficilement représenter le changement de politique et encore moins la rupture.

Voir aussi notre article : Blair, l’homme de fer

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0