Accueil > Cahiers > Femmes, femmes, (...) > Beauvoir, féministe


On ne naît pas femme, on le devient ! Simone de beauvoir écrit cela en 1949 dans le Deuxième sexe, un livre féministe qui a fait scandale

Beauvoir, féministe et scandaleuse

Thierry Verhoeven

samedi 8 mars 2014

Simone de Beauvoir est connue surtout pour 2 raisons. Elle a vécu avec Jean-Paul Sartre et elle a écrit le Deuxième sexe.
Jean-Paul Sartre est un philosophe, romancier, auteur de théâtre. Il est un des philosophes qui a le plus influencé la jeunesse des années 1960 et 1970. Sartre est considéré comme le plus grand philosophe français du 20e siècle. C’était un militant, engagé très à gauche. Il a créé le journal La cause du peuple et le journal Libération. Simone de Beauvoir était aussi engagée très à gauche. Elle a partagé les combats de Sartre pour la classe ouvrière et la révolution. Pour se moquer de Simone de Beauvoir, certains l’appelaient « Notre Dame de Sartre ». Pourtant, Simone de Beauvoir a une œuvre à elle : romans, autobiographie autobiographie récit où l’auteur raconte sa propre histoire et surtout le Deuxième Sexe.

Le Deuxième Sexe

Dans le Deuxième Sexe, paru en 1949, Simone de Beauvoir montre comment la société enferme la femme dans son rôle de mère et dans son foyer. Elle parle sans tabous tabous choses dont il est interdit de parler de la sexualité de la femme, de la maternité, de l’avortement, de la femme exploitée aussi bien dans la société que dans sa famille. Et elle réclame l’égalité. Le livre a fait scandale et a été critiqué de tous les côtés. Il a été condamné par le Vatican. Des personnalités de gauche comme de droite ont attaqué le livre. Albert Camus, grand écrivain français, a dit que le Deuxième Sexe est une « insulte au mâle français ». Une dirigeante communiste a affirmé que le livre est une « insulte aux ouvrières ».

A l’époque, les combats sont surtout sociaux. Même à gauche, on ne se bat pas pour l’égalité homme/femme. Pour la gauche, ce n’est pas un combat fondamental fondamental très important, de base . Et Simone de Beauvoir a écrit le livre quand elle a 41 ans. Elle a dit d’ailleurs qu’il lui a fallu du temps pour comprendre qu’il y avait un combat particulier à mener pour les droits des femmes. Comme la gauche, elle pensait que les problèmes des femmes étaient liés à des combats beaucoup plus larges pour changer toute la société. Elle a écrit le Deuxième Sexe pour montrer qu’il faut mener en même temps le combat pour l’égalité homme/femme et le combat social pour l’égalité tout court. Comme l’a écrit Annie Cohen-Solal, dans un livre sur la vie de Jean-Paul Sartre : « Elle est devenue Simone de Beauvoir contre son milieu, contre sa famille, avec et contre Sartre, dans la permanente recherche d’un territoire à elle, à la fois autonome et mitoyen. Elle est devenue Simone de Beauvoir contre l’opinion publique et le qu’en-dira-t-on. »

A lire de Simone de Beauvoir

Le Deuxième sexe, collection de poche, Folio
Mémoires d’une jeune fille rangée : collection de poche, Folio (elle y raconte,entre autres, comment elle a rompu avec une famille conservatrice et très catholique).
A voir
Un coffret de trois films, édition Arte Video :Simone de Beauvoir, une femme actuelle ; Pourquoi je suis féministe ; Premier Plan

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0