Avis des lecteurs : l’éducation et l’homme au centre

Dominique

lundi 15 septembre 2014

Je suis formateur en alpha depuis quelques années déjà. Et tous les 8 septembre, c’est pareil. On rappelle avec des mines contrites qu’en Belgique francophone, 1 adulte sur 10 ne sait pas ou pas bien lire ni écrire…
Il y aurait donc à Bruxelles et en Wallonie, à peu près 300 000 adultes exclus d’une partie de la vie en société. Et que fait-on vraiment pour eux ?
Les associations qui s’occupent d’alphabétisation n’ont pas assez de moyens pour répondre à toutes les demandes de formation. 16000 places seulement. Et l’école doit elle aussi répondre à des critères de rentabilité... La situation est similaire dans d’autres pays industrialisés.
Il y a des questions à se poser. Quelle place nos sociétés donnent-elles à l’éducation ? Quelle place nos sociétés accordent-elles à l’avenir et à l’homme ( dans le sens d’être humain) ?
Il est urgent de remettre l’homme et l’éducation au centre.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0