Avis des lecteurs

Un endroit pour vivre

Faicel

jeudi 31 octobre 2013

C’est très très triste. Surtout il n’a pas de chance, mais je le trouve très courageux . C’est un grand homme Sinon pour moi j’ai vécu pire que cette histoire. 18 fois, j’ai traversé la mer de Tunisie jusqu’en Italie. Je suis arrivé à lampedusa puis à Pentalaria ; à Mazara et Trapani. J’ai de la chance d’être encore vivant car une fois le bateau a coulé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0