Accueil > Articles > 4 ans de guerre (...)


4 ans de guerre en Irak

Brève

lundi 19 mars 2007

En mars 2003, la guerre d’Irak commençait. Depuis 4 ans, chaque année au mois de mars, on organise des manifestations anti-guerre dans le monde. Samedi 17 mars, 50 000 personnes ont manifesté à Washington. Il y a eu aussi des manifestations, samedi et dimanche, en Europe et en Asie : Istanbul, Copenhague, Bruxelles, Madrid, Athènes, Séoul… Les manifestants veulent la fin de la guerre en Irak. Ils manifestent aussi contre les lois d’exception américaines appliquées au nom de la lutte antiterroriste. Ils dénoncent les conditions de vie des prisonniers de Guantanamo. La présence des Etats-Unis en Irak est fort critiquée par les responsables politiques américains. En novembre 2006, le parti démocrate a remporté les élections surtout à cause des positions guerrières du président Bush, membre du parti républicain. De plus en plus de députés et de sénateurs américains pensent qu’il n’y a pas de solution militaire en Irak. Mais ils sont divisés sur la façon de sortir les Etats-Unis de cette guerre et de rétablir la paix.

Rappelons qu’aujourd’hui, 140 000 soldats américains sont en Irak. A côté des Etats-Unis, d’autres pays ont envoyé des troupes. Citons les principaux : l’Australie, la Corée du Sud, le Salvador, la Pologne, la Géorgie, le Danemark et bien sûr le Royaume-Uni. La plupart des pays d’Europe occidentale ont retiré leurs troupes ou n’en ont pas envoyé.

1 Message

  • 26 mars 2007 10:29, par Nadia

    G. Bush devrait pas s’entêter. La situation n’a jamais aussi grave avec tout ces attentats. J ’ai entendu qu’à Bagdad 75% des enfants vont pas à l’école à cause de l’insécurité. On voit bien que l’armée américaine n’a pas arrangéles choses en Irak.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0