Accueil > Cahiers > Le français jubile
Comme les hommes, les mots voyagent et se mélangent. C’est cela qui fait la diversité et la richesse d’une langue. Grâce à la langue, on communique, on s’amuse, on se rencontre. Et le français ne fait pas exception à la règle.

Le français jubile

De fiers ambassadeurs du français

Le 27 avril publié dans Le français jubile

Ils s’appellent Alican, Mimoun, Fati, Hamid, Redouane, Awa, Irjanit, Maria, Raphaël. Ils viennent du Maroc, du Congo, de Turquie ou encore d’Albanie Le français n’est pas leur langue maternelle. Pourtant, ils étaient les fiers ambassadeurs du (...)

Radio Alpha l’émission

Le 29 mars publié dans Le français jubile

Comment vit-on la journée de la Langue française quand justement, on est en train d’apprendre le français ? Des participants de deux groupes de la FUNOC racontent au micro de Radio Alpha Des participants racontent cette journée sur Radio (...)

Portfolio : Dis-moi dix mots que tu accueilles

Le 25 mars publié dans Le français jubile

Le 16 mars, les participants du groupe A2 de la FUNOC étaient à la gare de Charleroi. Ils représentaient la Semaine de la langue française en fête, ils accueillaient les navetteurs avec un café... Pour parler du français qu’ils apprennent... Pour (...)

Chagrin d’école

Le 25 mars publié dans Le français jubile

Apprendre une langue, ce n’est pas toujours une partie de plaisir. Le mauvais élève, le cancre, fait souvent rire. Dans le livre Chagrin d’école, Daniel Pennac, écrivain et prof de français nous montre que la vie du cancre n’est pas une partie de (...)

Des grammaires françaises écrites par des Belges

Le 25 mars publié dans Le français jubile

Les Français avec leurs blagues et leurs imitations lourdaudes ont souvent tendance à se moquer de notre manière de parler le français. Et même si notre « parler » a des particularités étonnantes, tout comme celui des Québécois ou des Suisses, nous (...)

On parle français à...

Le 25 mars publié dans Le français jubile

Où parle-t-on français ? Julos Beaucarne, un poète, un chanteur de chez nous répondait à cette question à sa façon. Mais si la question était plutôt : Mais où donc ne parle-t-on pas français ? Qui sont les francophones dans le monde aujourd’hui ? Combien (...)

Le français à la sauce belge

Le 25 mars publié dans Le français jubile

Le belgicisme est un mot ou une tournure de phrase qui n’existe qu’en français de Belgique. Les puristes le considèrent comme une erreur. Pourtant, le belgicisme est souvent bien plus amusant que le mot français correct. Manger un croustillon (...)

Apprendre l’amour des livres

Le 25 mars publié dans Le français jubile

Eduquer un enfant, le former, ce n’est pas seulement l’affaire de l’école. Ainsi, par exemple, qui d’autre qu’un parent, qu’un grand-parent peut apprendre à un enfant l’amour des livres ? Le Maître-mot, peut-être… Lire est une forme de liberté. Lire est (...)

Pourquoi apprendre le français ?

Le 25 mars publié dans Le français jubile

Le français, pour ceux qui l’apprennent, c’est souvent une difficulté, un passage... Mais pourquoi se décide-t-on à apprendre le français ? Voici ce que deux stagiaires de la FUNOC en disent... Latifa , Marocaine arrivée en Belgique en 2003 Pourquoi (...)

Je parle plusieurs langues

Le 25 mars publié dans Le français jubile

Ils viennent d’Afrique, d’Asie et d’Europe. Ils sont en formation en alphabétisation. Ils témoignent de leur parcours linguistique chaotique mais riche. Ils parlent en français de la langue française : langue « compliquée », langue « de luxe », langue (...)

20 ans de fête pour le français

Le 22 mars publié dans Le français jubile

Le 20 mars, on célèbre la Journée Internationale de la Francophonie dans de nombreux pays du monde. Notamment en France, en Suisse romande, au Québec, au Sénégal et… en Fédération Wallonie-Bruxelles. Autour de cette journée, la langue française est en (...)

Les mots immigrés

Le 18 mars publié dans Le français jubile

Le français est une langue avec beaucoup de mots d’origine étrangère. Au cours de l’histoire, des mots d’autres langues ont « émigré » vers le français. Ces rencontres, ces mélanges de mots font aussi la richesse de notre langue. Le français accueille (...)

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

SPIP | Squelettes & Graphisme: Banlieues | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0